Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mardi 23 janvier 2007 : France Cartes rafle la mise grâce à la nouvelle mode du poker



Face à l'engouement du public pour le poker, France Cartes a doublé ses références. Elle se développe dans la fabrication de cartes à collectionner et multiplie les licences.

La multiplication des émissions de télévision sur les championnats et tournois de poker, puis la récente sortie du DVD de Patrick Bruel ont montré un réel engouement du grand public pour ce jeu et la vulgarisation dont il fait l'objet. Leader européen de la carte à jouer, France Cartes compte bénéficier de cette nouvelle mode pour mettre sur le marché une trentaine d'articles dédiés au poker.

"Nous proposons des carrousels de jetons, des tables de poker et des mallettes complètes dans lesquelles sont intégrés deux jeux de cartes Grimaud 516 utilisés par les professionnels. Pour 100 euros, vous pouvez vous faire un vrai casino à la maison !", assure Céline Eveno, responsable marketing de France Cartes, dont le siège social est à Saint-Max (agglomération de Nancy, Meurthe-et-Moselle). Pour constituer ses coffrets distribués dans les magasins spécialisés, la société sous-traite en Asie tous les articles qui ne sont pas du ressort de son activité principale de fabricant de cartes à jouer, à savoir les jetons, les mallettes ou le carrousel.

Créée en 1962 à Nancy, France Cartes passe successivement dans les mains de trois repreneurs jusqu'à la fin des années 80. En 1989, Yves Weisbuch, ancien salarié, reprend la société en perte de vitesse. Gérée par Laurent Weisbuch, son fils, elle connaît un nouvel élan grâce notamment à une diversification dans les activités connexes au jeu, via des opérations successives de croissance externe.

POURSUITE DE STRATEGIE

La holding regroupe ainsi dix spécialistes, dont Vauchier Playbox (pistes de dés), Héron (cartes à jouer publicitaire), SMIR (tapis de cartes), RC Création (coffrets et caves à cigares), Dusserre (cartes vendues dans les musées) et Zavico (jouets en bois).

En mai 2006, France Cartes a poursuivi sa stratégie avec l'acquisition du spécialiste du jouet en bois Jeujura, installé à Saint-Germain-en-Montagne (Jura). Cette opération pourrait sans doute permettre à France Cartes de rapatrier la fabrication asiatique des jouets Zavico dans le Jura, créant ainsi des synergies entre les deux marques. Laurent Weisbuch devrait par ailleurs profiter de la notoriété de la société familiale jurassienne, créée en 1911, pour relancer les kits de construction qui ont fait son succès."C'est l'occasion de pénétrer le marché des détaillants de jouets en bois", souligne la responsable marketing du groupe.

En 2007, le holding France Cartes devrait peser quelque 40 millions d'euros de chiffre d'affaires, après 30 millions lors de l'exercice précédent. Le groupe devrait employer 170 personnes. Toute cette diversification ne fait cependant pas oublier à France Cartes son activité première. En 2003, la société s'est ainsi ouverte au marché de la carte à collectionner qui fait toujours fureur dans les cours derécréation. Voici quatre ans, elle a obtenu les droits de distributiondes cartes du manga Yu-Gi-Oh . En septembre dernier, la société a décroché les licences de fabrication des jeux de cartes Totally Spies, du nom du dessin animé français, et du manga Code Lyoko .

"50 MILLIONS DE CARTES PAR AN"

Avec la mise sur le marché du jeu de cartes Arthur et les Minimoys, d'après le film de Luc Besson sorti en salles au même moment, fin 2006, France Cartes détient 13 licences, dont Franklin, le Manège Enchanté ou Oui-Oui. "Nous fabriquons 100.000 pochettes de cartes à collectionner par jour et 200.000 jeux de cartes traditionnels, soit environ 50 millions de cartes par an", précise Céline Eveno.

En mai 2006, et face à la forte demande de ces cartes à collectionner, France Cartes a mis au point un système unique de production qui permet de confectionner les cartes, de les trier de façon aléatoire avant de les mettre en sachets. Cette "ensacheuse à tirage aléatoire" a été mise au point par le département R&D qui travaille à l'élaboration de matériels de façonnage. France Cartes investit ainsi entre 5 et 6 % de son chiffre d'affaires dans de nouvelles machines, dont 27 sont protégées par des brevets.

Les trois clefs d'une stratégie gagnante

1. La diversification autour du jeu : les différentes opérations successives de croissance externe permettent aujourd'hui à la société de maîtriser l'ensemble des activités et des produits connexes au jeu (pistes, coffrets, cartes publicitaires, tapis de cartes, etc.).

2. L'obtention de licences : la société suit l'actualité télévisée et cinématographique pour décrocher le précieux sésame qui lui permet de fabriquer et de distribuer les cartes à l'effigie des héros pour enfants.

3. L'élaboration de machines spécifiques : la fabrication quasi complète sans sous-traitance permet à la société de réduire ses coûts tout en répondant à ses propres besoins. Elle consacre chaque année entre 5 % et 6 % de son chiffre d'affaires à la conception de nouvelles machines. Sa dernière innovation devrait permettre de produire plus de 5.000 jeux à l'heure.

(source : latribune.fr/SANDRA HEISS)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Deauville : jackpot de 50 954 € au casino Barrière
27-11-2012|Dimanche à 19h35, un jackpot d’un montant de 50 954 € a été remporté au casino Barrière de Deauville. L’heureux gagnant qui a souhaité garder l’anonymat, est un habitant de Deauville.

les casinos indépendants fiscalite situation judiciaire redressement independants orientales pyrenees mireille
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? me contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.