Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : independants


Lundi 23 juin 2003 : Les casinos à l'heure de la rigueur.



De Deauville à Cannes, les machines à sous font rêver et rapportent beaucoup d'argent... aux propriétaires de ces établissements pas comme les autres.

Aujourd'hui, ce petit monde s'avère de plus en plus concentré et les exploitants indépendants ont bien du mal à résister à l'appétit des grands groupes. Derrière les tapis rouges, deux familles, deux groupes se partagent les meilleurs jetons : Partouche et Lucien Barrière. Un troisième larron, l'Européenne de Casinos, a été avalé l'année dernière par le Groupe Partouche au terme d'une bataille boursière mémorable. Finalement, ce dernier est parvenu à emporter la mise au détriment du groupe Accor, pourtant géant mondial de l'hôtellerie. En trente ans, Isidor Partouche a créé un groupe solide devenu avec le raid gagnant sur l'Européenne de Casinos le numéro 1 français avec 29% de parts de marché (51 casinos en France, 7 à l'étranger). Le groupe a réalisé sur son dernier exercice fiscal un chiffre d'affaires en hausse de 28% à 371,98 millions d'euros (+37,6% au premier semestre 2003). Si l'acquisition de l'Européenne de Casinos a pesé sur les comptes, Partouche n'a pas plongé dans le rouge et réalisé un bénéfice net de 22,46 millions d'euros, en recul de 34,5%. L'alourdissement de la taxation sur le produit des jeux depuis le 1er mai 2002 n'a pas empêché le résultat d'exploitation de croître de 5% à 82,85 millions d'euros. Revers de la médaille, Partouche cumule un endettement important qui représente 2,2 fois les fonds propres. La direction s'est engagé à ramener ce ratio autour de 1-1,5 et la cession de plusieurs actifs paraît à ce titre assez probable. Quant au titre coté sur le Premier marché, après une chute brutale des cours en mars, il a retrouvé ses niveaux du début de l'année.

Prudence

Le grand rival de Partouche, le groupe Lucien Barrière dispose d'une structure plus complexe. Si la société des hôtels et casinos Lucien Barrière (SHCLB) n'est pas cotée, deux de ses filiales sont en Bourse : la SFCMC (société fermière du casino municipal de Cannes) et la SHCD (société des hôtels et casino de Deauville). La société de tête a tenté en juin 2002 de lancer une double-OPA sur ses deux filiales. Problème : certains actionnaires de la SHCD, dont le groupe Accor qui possède 35% du capital, contestaient le montant des redevances à verser à la SHCLB au titre de l'utilisation de la marque Lucien Barrière. La situation est aujourd'hui bloquée et revenue au point de départ. Arrivé à la tête du groupe après le décès de sa femme en 2001, la fille de Lucien Barrière, Dominique Desseigne s'est peu à peu imposé. Le développement de l'enseigne, propriétaire de plusieurs hôtels prestigieux (Majestic et Gray d'Albion à Cannes, l'Hermitage à la Baule) et du Fouquet's à Paris, s'étend maintenant à l'étranger avec la reprise du casino de Montreux en Suisse et le lancement d'un grand projet hôtelier à Marrakech. Lors de la dernière assemblée générale de la SHCD, Dominique Desseigne a annoncé la division par deux du dividende net à 1,5 euro par action. S'il table sur une croissance du bénéfice net cette année, l'augmentation du taux de prélèvement sur les jeux doit inciter les actionnaires à la prudence. La rigueur a même gagné les rivages de Deauville et de la Croisette.

(source : Dna.fr/Julien Gautier)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Deauville : jackpot de 50 954 € au casino Barrière
27-11-2012|Dimanche à 19h35, un jackpot d’un montant de 50 954 € a été remporté au casino Barrière de Deauville. L’heureux gagnant qui a souhaité garder l’anonymat, est un habitant de Deauville.

les casinos indépendants fiscalite situation judiciaire redressement independants orientales pyrenees mireille
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? me contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.