Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : syndicat


Mercredi 8 octobre 2008 : Alpes Maritimes : Les casinos de la Côte broient du noir



Pour une fois, aux tables des casinos de la Côte d'Azur, c'est la banque qui prend l'eau. Revanche du joueur sur le mauvais sort ? Même pas. Loin de s'être fait plumer par des joueurs en « sur-veine », les casinos sont en crise. Du jamais vu : - 30 % de chiffre d'affaires pour la plupart. Des pointes à - 40 % sur les machines de vidéo-poker. La perte d'exploitation globale des établissements azuréens pourrait ainsi frôler les 60 millions d'euros en fin d'année.

Même en 1988, avant que Charles Pasqua ne sauve les salles de jeu de la banqueroute en légalisant les « bandits manchots », la situation n'était pas aussi dramatique. « Si ça continue comme ça, ne serait-ce que trois ou quatre mois, il va y avoir très vite de la casse. Appelons les choses par leur nom : des fermetures ! », confirme Dominique Desseigne, le p.-d.g. du Groupe Barrière (voir par ailleurs).

Une « sur-crise » azuréenne

En clair, rien ne va plus ! Et ici plus que nulle part ailleurs. Alors qu'au niveau national, Jean-François Cot, du syndicat professionnel Casinos de France, parle d'une baisse de 19 % du produit des jeux en France, l'ardoise est deux fois plus lourde dans les Alpes-Maritimes.

La faute à qui, à quoi ? A l'interdiction de fumer. Au contrôle d'identité aux entrées. A la crise du pouvoir d'achat (voir ci-dessus). Et, facteur aggravant, au fait que la densité de casinos au mètre carré est sur la Côte d'Azur totalement extravagante : « C'est simple, de Menton à Cannes, il y a une salle de jeu tous les quinze kilomètres. Quand tous ces facteurs se conjuguent, c'est la catastrophe, avoue Jean-Charles Pitt, directeur du Casino Ruhl à Nice. Tout a débuté début janvier avec la loi Evin. Du jour au lendemain, 10 % de nos joueurs ont disparu. C'était lourd, mais on restait optimiste : l'Italie en 2000 avait connu la même désaffection, mais peu à peu, les joueurs étaient revenus. »

Mais voilà, ce qui fut vrai en Italie ou encore au Canada, ne s'est pas produit sur la Côte. A Menton comme à Beaulieu ou Cannes, les - 10 % du début d'année se sont transformés en - 30 % en juin. Depuis, la chute ne s'est pas infléchie. Au contraire. « Au printemps, le problème du pouvoir d'achat s'est agrégé à celui du tabac, raconte Marc Guiglielmetti. Depuis, mois après mois, les - 30 se cumulent aux - 30. Là où un joueur misait en moyenne 60 à 50 euros, il n'en investit plus que 30, et surtout, il joue beaucoup moins longtemps. »

Trois à quatre mois avant le krach

Que faire ? Tout miser sur le Holdem Poker ? Le Groupe Partouche fut en la matière pionnier. C'est à Cannes que le premier grand tournoi de Holdem fut lancé. Mais la vogue de ce poker fashion, attisée par Patrick Bruel et Canal +, ne suffit pas, loin s'en faut, à compenser les pertes du jeu.

L'heure n'étant plus à la langue de bois, on évoque du coup la possibilité de fermeture de certains casinos. Et cette « dépression » risque fort d'avoir alors de graves conséquences : sur les finances publiques des communes d'abord. Sur l'emploi ensuite : de Mandelieu à Menton, les casinos génèrent 3 000 emplois directs et plus du double indirectement.

A Cannes, Barrière a déjà dû se résoudre à un plan social : quatre-vingts salariés en ont fait les frais. Et ce pourrait n'être qu'un début. A Grasse, le petit casino, qui subit de plein fouet cette crise, prépare sur un plan de sauvegarde. A Cagnes, Romain Tranchant a décidé de surseoir au déménagement de son établissement - un investissement de 25 Me - qui était prévu avant la fin de l'année.

Et tous les professionnels confirment que cette crise deviendrait un vrai krach si la désaffection des joueurs devait s'installer ne serait-ce que trois ou quatre mois de plus...

(source : cannes.maville.com/Jean-françois Roubaud/Nice-Matin)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Deauville : jackpot de 50 954 € au casino Barrière
27-11-2012|Dimanche à 19h35, un jackpot d’un montant de 50 954 € a été remporté au casino Barrière de Deauville. L’heureux gagnant qui a souhaité garder l’anonymat, est un habitant de Deauville.

Casino d'Argelès-Gazost hollywood graphismes superheros facebook inauguration organisee gratuites experience
Les + commentés
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois
Les casinos perdent gros en Belgique commenté : 1 fois
Casinos de La Seyne et Sanary: Partouche justifie son recours commenté : 8 fois
L'ouverture des casinos de Sanary et de la Seyne annulée commenté : 4 fois
Le sort des casinos scellé le 6 février commenté : 1 fois
Casino d'Enghien : la roulette électronique arrive au casino commenté : 1 fois

Forum
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? me contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.