Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mercredi 6 mai 2009 : Stanley Ho ou le Tigre indomptable : leçon de réalisme économique



En 2002, Stanley Ho perdait son monopole sur les jeux à Macao, après une domination sans partage qui a duré près de quarante ans. Tous lui prédisaient un sombre avenir et un effondrement annoncé sous les coups de boutoir de la concurrence américaine, venue avec armes et bagages du Strip de Las Vegas. Mais l'histoire économique est pleine de certitudes... qui se sont écroulées. Mr Ho nous en donne un brillant exemple.

Las Vegas en Mer de Chine
L'armada américaine n'a pas tardé, avec une multiplication des ouvertures de casinos : Las Vegas Sands (LVS) a ouvert le bal avec le Sands Macau en 2004, deux ans avant que Steve Wynn ne réplique en investissant 1,2 milliard de dollars dans le Wynn Macao. Sheldon Adelson, patron de LVS ne s'en laisse pas compter et lâche 2,4 milliards pour l'hôtel-casino Venetian Macao en 2007, pour ajouter dans la foulée un complexe de 6,400 chambres. Enfin, MGM Mirage lançait quelques mois plus tard le MGM Grand Macau pour 1,3 milliard en nouant un partenariat avec Pansy Ho, la propre fille du vénérable Stanley.

La messe était dite : le Strip filerait depuis Las Vegas pour se prolonger au cœur de l'ancienne colonie portugaise et l'empire Ho s'effondrerait en silence. D'ailleurs, tous ces groupes du Nevada s'arrachaient à prix d'or les terrains situés au centre de l'île où ils recréaient la copie conforme du boulevard aux rêves de Las Vegas.

Rien ne vaut l'expérience
Seulement voilà, le vieux Stanley Ho, du haut de ses 87 ans, regardait probablement toute cette agitation avec amusement. Car il disposait encore d'un atout dans son jeu : sa parfaite connaissance des petites habitudes du flambeur chinois.

La majeure partie des 22 millions de visiteurs annuels de l'île y passent en moyenne une journée, puis repartent sur le continent. Et quand ils viennent, c'est pour jouer et rien d'autre.

Plutôt que de se jeter sur des exorbitants terrains centraux, Stanley Ho a judicieusement retenu les emplacements proches des débarcadères du sud de l'île pour installer ses nouveaux casinos. Sans en rajouter dans les « à-côtés » pharaoniques et hôteliers.

Résultat, Stanley Ho a vu sa part de marché progresser de 26% en 2008 à 30% sur le premier trimestre 2009. Dans le même temps - et la crise économique n'y est pas pour rien - les allées de la galerie marchande du Grand Canal (LVS) restaient quasi-désertes et une pauvre poignée de joueurs misaient leurs yuans au casino Four Seasons, toujours propriété de LVS.

Savoir absorber la force de l'adversaire
Mais la sagesse du vieux Ho ne s'arrête pas là. L'homme a su également prendre ce qu'il y avait de potentiellement bon dans la stratégie des nouveaux venus. S'adaptant à une clientèle de masse, moins compulsive que ses anciens joueurs, SJM a ouvert le Grand Lisboa en 2007, suivi il y a peu d'un hôtel adjacent de 400 chambres, reprenant les formules de Las Vegas, avec des espaces clairs et accueillants, loin des tripots enfumés qui ont fait sa fortune.

Et le maître du jeu a fait, là encore, mieux que ses modèles : 40% de ses revenus proviennent de cette consommation de masse, contre seulement 25% en moyenne pour ses concurrents made in US.

Une heureuse configuration stellaire pour SJM : le gouvernement chinois vient de mettre en place des lois répressives envers les citoyens qui viennent sur l'île flamber 100 000 dollars ou plus dans la journée. Autant dire que les nouveaux consommateurs de masse ne sont que très peu concernés...

Que se dit-t-on aux repas de famille des Ho ?
Certes, Stanley Ho n'est pas épargné par la crise. Mais malgré une chute des ventes et des bénéfices, il semble bien armé pour résister à la tempête, alors que les groupes américains sont parfois poussés au bord de la faillite par des dettes mirobolantes.

Et la nouvelle concurrence ne l'effraie pas. L'australien James Packer s'apprête à ouvrir cet été un casino de 2,1 milliards de dollars à Cotai. Dans cette opération, il s'est assuré le partenariat d'un bon connaisseur du secteur... Lawrence Ho, le fils de Stanley.

(source : zonebourse.com)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


26-08-2014 | La révolte des croupiers des casinos de Macao
14-02-2014 | Un magnat chinois fait construire un casino aux allures de Versailles
23-08-2013 | Versace ouvrira son premier hôtel casino à Macao en 2015
18-10-2012 | Un nouveau casino pour Macao
24-08-2012 | Macao, table de jeu de toute la Chine
08-08-2012 | «Coup de foudre» dans l'enfer du jeu de Macao
21-06-2012 | Macao : tour d'horizon des grands casinos
20-06-2012 | Macao confirme sa position de leader mondial du jeu
13-07-2011 | Les revenus du jeu augmentent de 54,2% en juin à Macao
15-06-2011 | Le gouvernement de Macao veut augmenter les impôts sur les casinos
12-04-2011 | Stanley Ho au secours du Japon...et de sa quatrième femme !
27-01-2011 | Conflit entre le roi des casinos de Macao et ses 17 enfants
19-03-2010 | Le magnat des casinos de Macao accusé d'appartenir aux triades
07-09-2009 | Les flambeurs sont de retour à Macao
28-08-2009 | Après Penghu, Kinmen pourrait aussi voter l’installation de casinos
26-08-2009 | Stanley Ho, le cauchemar de Kirk Kerkorian ?
08-08-2009 | Stanley Ho: un magnat des casinos et beaucoup d'héritiers
17-06-2009 | James Packer inaugure City of Dreams à Macau
06-05-2009 | Stanley Ho ou le Tigre indomptable : leçon de réalisme économique
11-07-2008 | Macao : Stanley Ho [STDM] empêtré dans des affaires familiales

En bref

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Casino de Boulogne frequentation partouche exercice etablissement concessionnaire obligatoire visiteurs boulogne
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.