Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mardi 14 juillet 2009 : Les Français amateurs de jeux d'argent sur le Web



Selon une étude de l'institut Ipsos Media CT, 20 % des joueurs en ligne dépensent plus de 50 euros par mois dans des jeux d'argent. La libéralisation du marché prend du retard.

Plus de trois millions de Français jouent déjà sur Internet à des jeux d'argent et plus de 20 % d'entre eux y consacrent plus de 50 euros par mois, selon une enquête réalisée en juin par l'institut d'études Ipsos Media CT que révèle LeFigaro. Les internautes interrogés par l'institut de sondage savent pour la plupart (68 %) que le marché n'est encore ouvert à la concurrence - seuls les sites du PMU et de La Française des jeux sont en effet autorisés en France en attendant la libéralisation du marché début 2010.

Pourtant, 10 % d'entre eux jouent déjà sur des sites de poker, casino et paris sportifs non autorisés (comme Bwin, Unibet, Betclic…). «Les Français sont joueurs, ils n'ont pas attendu l'ouverture du marché prévue par le gouvernement début 2010 pour profiter de l'offre existante sur Internet», explique Juliette Delfaud, directrice du développement en charge de l'étude chez Ipsos Media CT. Bien qu'au courant de la libéralisation qui se prépare, la majorité des internautes (47 %) n'en connaît pas les contours. «Elle croit que tous les jeux d'argent vont être autorisés, y compris les machines à sous et la roulette, ce qui ne sera pas le cas», précise Juliette Delfaud.

Un public masculin

Les joueurs sur Internet le font pour gagner de l'argent et le plaisir de gagner, mais aussi pour prendre du bon temps et jouer confortablement chez soi. Qui sont-ils ? Des hommes surtout : ils représentent 71 % de la clientèle de La Française des jeux et du PMU en ligne et 59 % des autres sites. Dans une proportion «relativement élevée sur les sites non autorisés», il s'agit d'étudiants et de lycéens (24 % des joueurs de ces sites alors qu'ils ne représentent que 18 % de la population internaute française). Selon l'étude d'Ipsos, 43 % des joueurs jouant sur des sites «illégaux» dépensent plus de 20 euros par mois, «ce qui est déjà beaucoup», selon Juliette Delfaud. Mais dans une proportion quasi équivalente, ils sont 45 % à ne miser que 1 à 5 euros par mois sur ces sites. Sur les sites du PMU et de La Française des jeux, 45 % des joueurs dépensent plus de 20 euros par mois, et 37 % entre 1 et 5 euros.

Cette étude permet pour la première fois de dresser le profil du joueur français sur Internet avant la libéralisation du marché. Cette ouverture à la concurrence des jeux d'argent sur Internet prend du retard. Selon les déclarations de Jean-François Lamour, rapporteur du projet de loi sur les paris en ligne, elle ne serait effective qu'en février ou mars et non plus tout début 2010. «L'objectif est d'être prêt pour la Coupe du monde de football en juin 2010», déclare-t-il au Figaro. Le projet de loi passera en commission des finances le 21 juillet, intégrant déjà des amendements. Le Comité olympique, par exemple, souhaite plus de financement pour le sport, en augmentant le prélèvement sur les mises des paris sportifs de 1 % à 1,8 %. Les communes accueillant des casinos demandent plus de prélèvement sur le poker.

Débat à l'Assemblée à la rentrée

Dans un premier temps, la France a répondu «point par point mercredi» à l'avis circonstancié que lui avait adressé Bruxelles, lui demandant de modifier et clarifier certains éléments.

Selon nos informations, dans son appréciation des candidats à une licence en France, le gouvernement a finalement accepté que l'autorité de régulation tienne compte des contrôles auxquels sont déjà soumis les opérateurs détenant une licence dans d'autres pays. Il a, par ailleurs, maintenu, en le justifiant, le plafonnement des gains reversés aux joueurs entre 80 % et 85 % des mises. Le débat à l'Assemblée nationale, qui aura lieu «fin septembre, début octobre», selon Jean-François Lamour, s'annonce très animé.

(source : lefigaro.fr/Mathilde Visseyrias)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


05-08-2014 | Les casinos en France : crise profonde ou retour à la réalité ?
01-07-2014 | Montpellier : une addiction aux jeux de plus en plus fréquente
28-06-2014 | Suisse - Les jeux en ligne nuisent aux résultats financiers des casinos
24-06-2014 | La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux
14-06-2014 | Partouche : l'activité continue de reculer
02-06-2014 | Le casino d'Uriage joue plus gros
28-05-2014 | Au casino et sur Internet : fichés pour de bon
01-05-2014 | Les casinos suisses critiquent le projet de nouvelle loi sur les jeux d'argent
23-04-2014 | Arjel - Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France
15-04-2014 | 1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa
03-04-2014 | les Français perdent gros chaque année
25-03-2014 | Un lieu d'accompagnement pour les accros aux jeux
12-02-2014 | Basse-Normandie - Les gros casinos broient du noir, les petits moins
15-01-2014 | Jeux d'argent : les Français ont moins dépensé en 2013, une première
06-01-2014 | Belgique : Les tapis verts ne font plus recette, c'est la crise pour les casinos
19-12-2013 | Le chiffre d'affaires des casinos français en baisse de 4,25%
18-11-2013 | Etats-Unis: l'avenir doré des jeux de casino en ligne
18-10-2013 | Le groupe public de casinos hollandais sous tutelle bancaire
19-09-2013 | Manuel Valls vole au secours des casinos
14-09-2013 | La Française des Jeux et le groupe Barrière abandonnent le poker en ligne , faute de rentabilité

En bref

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Casino d'Uriage restaurant couverts capacite reamenage developpe presentation instantane identite
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.