Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Dimanche 8 août 2010 : «Montrond-les-Bains va faire bouger tous les casinos de France»



Un investissement de 15 M d'euros pour un complexe dédié au jeu, unique dans l'hexagone : Laurent Lassiaz, président du directoire de Joagroupe veut faire du futur casino de Montrond-les-Bains, « l'icône » du groupe

Propos recueillis par Frédéric Paillas (leprogres.fr)

Vous allez construire un nouveau casino à Montrond-les-Bains qui ouvrira fin 2012. C'est un enjeu de taille pour votre groupe ?

Joagroupe compte vingt casinos et celui de Montrond-les-Bains arrive en deuxième position derrière Antibes La Siesta. Il fait partie des gros casinos français. Oui, c'est un enjeu de taille pour nous.

Les casinos, tels qu'ils existent, peuvent-ils continuer à vivre ?

Ils peuvent continuer à vivre tranquillement, tant qu'ils ne sont pas en concurrence avec de nouveaux venus. Le casino de Montrond a mieux résisté à la crise que la plupart des autres casinos. Et Montrond n'est ni dépassé, ni en décalage avec le marché.

Avant que ce projet ne soit évoqué par la municipalité, quels étaient vos projets pour Montrond-les-Bains ?

Nous aurions continué à optimiser les surfaces. Nous avions pensé racheter La Poularde pour enrichir l'offre restauration du casino avec de l'hôtellerie haut de gamme.

Mais le maire, Claude Giraud, avait une tout autre idée…

M. Giraud est un visionnaire, qui a de grosses ambitions pour sa commune. Sur le fond, il a raison, même si ce projet est compliqué pour nous.

Compliqué, pourquoi ?

Parce que nous devons investir de l'argent sur un terrain qui ne nous appartient pas et qui deviendra la propriété de la commune dans vingt ans. C'est un investissement de 15 M d'euros ; l'équivalent de ce que l'on investit chaque année dans nos casinos : la moitié dans les nouvelles technologies de jeu, l'autre dans des programmes de rénovation.

Quelles sont vos ambitions pour ce futur temple des jeux ?

Qu'il devienne une référence en France et passe devant celui d'Antibes. C'est la première fois dans l'histoire du groupe que nous allons construire un nouveau casino. Nous allons nous appuyer sur l'expertise de nos actionnaires québécois qui exploitent des casinos de taille américaine.

Notre vision d'avenir, c'est d'accueillir des joueurs et des non joueurs ; c'est d'offrir de l'attractivité pour toutes les tranches d'âge. Ce qui est important, c'est d'être novateur dans notre cœur de métier, qu'est le jeu.

Il y a un potentiel pour ce type d'établissement ?

Bien sûr. Actuellement, la population stéphanoise représente seulement 18 % de notre CA. Nous espérons capter jusqu'à 30 % de Stéphanois.

Concrètement, quels sont vos objectifs chiffrés ?

Nous passerons dès l'ouverture, en novembre 2012, de 190 machines à sous, à 250. Le produit brut des jeux et les activités de restauration et loisirs est de 24,5 M €. Nous tablons sur 30 M € en 2013 et 35 M € d'ici 2017. Il vaut mieux investir sur un gros casino qui a du potentiel comme Montrond-les-Bains. L'enjeu principal est de montrer notre vision du casino de demain pour faire de Montrond, l'icône du grou-pe. Il faudra que ce projet soit vu par les 1 600 salariés du groupe et je peux vous dire que ce casino va faire bouger tous les casinos de France.

D'ailleurs, tous les grands groupes français viendront le voir, dès les semaines qui suivront son ouverture.

Ce sera aussi le jackpot pour Montrond-les-Bains ?

Oui, car jusqu'à présent, le prélèvement moyen pour la commune était de 12 %, selon le cahier des charges. C'est un taux qui varie pour chaque commune. Dès l'ouverture, il passera à 15 %. La plupart des gros casinos sont à ce niveau de prélèvement.

Que va devenir le site de l'actuel casino ?

Les murs et les terrains sont en vente. Mais il ne se fera pas, là, n'importe quoi. Nous travaillons sur ce dossier avec la municipalité.

Vous risquez de porter un mauvais coup à vos voisins ?

Un client joueur est un client zappeur. Par définition, il bouge. Notre but sera de le fidéliser, de le retenir. Et puis, la concurrence évite de s'endormir…

(source : leprogres.fr/Frédéric Paillas)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Article(s) relatif(s)


08-07-2010 | Nouveau casino à Montrond : jackpot à 15 millions d'euros fin 2012
23-01-2010 | Montrond-les-Bains prépare son futur temple du jeu

Autre(s) Article(s)


11-08-2014 | Joa mise encore sur l’innovation
12-09-2013 | JOA confirmé pour 18 ans dans l'exploitation du Casino de Montrond-les-Bains
17-07-2013 | Casino de Montrond-les-Bains : Joa échappe à la fermeture administrative
08-05-2013 | Le casino du Lac du Der sera géré par le Groupe JOA
26-02-2013 | Joa doit remettre en jeu le casino de Montrond-les-Bains
07-02-2013 | Casino de Montrond: le tribunal administratif annule la délégation à Joa
18-12-2012 | Jackpot au casino de Montrond : plus de 2 millions d’euros de gains en 15 jours
16-12-2012 | Du loisir à gogo au casino nouvelle génération Joa à Montrond-les-Bains
16-11-2012 | Montrond-les-Bains : le casino a déménagé
13-11-2012 | Le nouveau casino Joa de Montrond-les-Bains ouvrira ses portes jeudi
12-10-2012 | Montrond-les-Bains : le nouveau casino ouvrira ses portes le 15 novembre
06-04-2012 | Le futur casino de Montrond-les-Bains est hors d’eau, hors d’air
20-05-2011 | Montrond-les-Bains se fait un "Casino Royal"
08-08-2010 | «Montrond-les-Bains va faire bouger tous les casinos de France»
08-07-2010 | Nouveau casino à Montrond : jackpot à 15 millions d'euros fin 2012
23-01-2010 | Montrond-les-Bains prépare son futur temple du jeu
05-02-2009 | Casino de Montrond-les-Bains : Avis de marché : BOAMP n° 24B, Annonce n° 200
19-03-2008 | Casino de Montrond-les-Bains : des croupiers ne sont plus licenciés
07-01-2008 | Casino de Montrond-les-Bains : "rien ne va plus"..
02-01-2008 | Casino de Montrond-les-Bains: les croupiers en grève

En bref

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

casino de Saint-Honoré-les-Bains administrative rapporteur conclusions etablissement designation souhaitait exploitation tribunal
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? me contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.