Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Samedi 21 avril 2012 : La crise est " une partie de poker très mal jouée "



Propos recueillis par Christophe Colinet

Dans “?La Banque a sauté ”, son premier livre, Patrick Partouche compare la crise financière à une partie de poker qui aurait mal tourné. Passionnant.

En décembre dernier, alors que certains comparaient l'économie mondiale à un casino, Patrick Partouche, le patron du groupe éponyme (un des leaders européens avec 6.000 employés, une quarantaine de casinos et 19 hôtels en Europe) avait poussé un coup de gueule dans Libération : « Si seulement l'économie mondiale était gérée aussi sérieusement qu'un casino?! »

C'était en fait l'ébauche d'un livre qu'il vient de publier, La Banque a sauté, où il rassemble les grands acteurs de l'économie mondiale autour d'une table de poker. Une sorte de thriller haletant et drôle, où l'on en apprend autant sur l'âme du casino que sur les rouages d'une haute finance capable de prêter 96 trillions d'euros à des joueurs parfois de très mauvais niveau.

Comment êtes-vous passé de patron de casino à auteur??

« Je n'ai jamais imaginé faire un bouquin. Mais à force d'entendre ces analystes utiliser à tort l'image du casino pour parler de la finance et de la bourse, ça m'a gonflé. Tous les banquiers du monde avaient l'air, curieusement, de mieux connaître mon métier que moi. En réalité, ils ne le connaissent pas. Mais moi, je connais très bien le leur. Alors un jour, c'était un vendredi, j'ai écrit un petit mail à un ami qui travaille dans ce monde de la finance (l'économiste Daniel Cohen). »

Que lui racontiez-vous??

« C'était une blague amicale. Je lui disais comment moi, patron de casino, je le voyais lui et ses copains de la finance, autour d'une partie de poker. Il m'a rappelé le lundi pour me confier que ma vanne l'avait empêché de dormir tout le week-end. Il a reconnu qu'il ne pouvait pas démonter mon argumentation. Ensuite, ce mail est devenu une chronique, que Daniel Cohen a fait publier dans Libération, puis j'ai reçu un appel de l'éditeur (Michel Lafon) qui voyait déjà cette histoire devenir un bouquin. Voilà comment cette vanne est devenue un livre. De patron de casino je suis passé jeune écriveur. »

Qu'est-ce qui vous choque le plus??

« Le salaire quB>'on vous verse chaque mois, existe. C'est de l'argent. Personne ne peut en contester la valeur. Mais une fois que vous l'avez déposé sur votre compte courant, vous avez échangé votre vrai argent contre des jetons qui entrent dans un circuit financier qui vous échappe. En fonction de ce que va faire la banque avec votre argent, vous en aurez un peu plus, un peu moins ou autant. Entre-temps, la banque aura regroupé votre argent dans une masse de jetons et joué avec. »

Ce livre est aussi une façon de défendre votre métier??

« Oui. On a oublié qu'il n'y a rien de plus humain que le jeu. Nous sommes fondamentalement tous joueurs. Le métier d'un patron de casino, c'est de faire en sorte que la partie continue. Et avec des règles beaucoup plus strictes que dans la finance. Si j'ai un caissier qui me vole cinq milliards, on ferme mon établissement et on me met en prison. Nous sommes responsables des turpitudes de tout le monde. Dans une grande banque, quand un salarié perd cinq milliards, ça ne change rien à la vie de son patron. On constate que l'argent manque et puis tout le monde s'embrasse, on va boire un coup et on reprend la partie le lendemain. Donc à moment donné, je me suis dit que si l'économie était gérée comme un casino, ça ne ferait pas de mal. »

Sauf qu'il n'y a pas de patron dans le casino mondial pour assainir la partie de poker financier…

« Effectivement, il n'y en a pas. La finance internationale n'est pas assujettie à un gouvernement mondial susceptible d'interdire un joueur ou de l'exclure comme peut le faire un patron de casino. Mais il n'en reste pas moins que vous avez autour de cette table des gens qui ont tous les moyens pour s'entendre sur le rythme de la partie, sur les participants, sur les montants. En l'absence de patron de casino, c'est aux joueurs de réguler la partie. Tous les joueurs. Comme quand on jouait au Monopoly entre gosses. C'est nous qui faisions la police du jeu?: nous faisions régner entre nous la loi. Les dix qui font l'économie mondiale disposent des moyens de changer les règles de la partie ou au moins de les adapter pour qu'elle redevienne raisonnable. »

« La Banque a sauté?! L'économie casino pour sortir de la crise », aux éditions Michel Lafon. 194 pages. 12?€

en savoir plus > « Supposons, écrit Partick Partouche, que se déroule dans un coin du casino une importante partie de poker?; elle occupe, depuis toujours, les mêmes joueurs, les plus gros?; fascinante, elle a fait travailler des bataillons d'employés. Sans elle, le casino fermerait. »

> « Pourtant, poursuit-il, cette partie va s'arrêter dans les prochains jours, faute de jetons. Pourquoi?? Tous les jetons du casino sont en circulation sur cette table. Au début, les joueurs mettaient leur argent dans la caisse à chaque "?recave?" (possibilité d'acheter des jetons pour revenir à la table de jeux), puis ils ont pris l'habitude de recaver sans limite de montant et à crédit, et ce depuis si longtemps que l'on ne peut plus indiquer, avec précision, à quelle date la partie a dérapé. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y a plus de jetons, ni aux autres tables, ni en caisse centrale, et la contrepartie jeton-cash a explosé?: plus personne ne peut se faire payer. Dès lors, tous les joueurs sont dans l'incapacité de se recaver pour se "?refaire?", et ceux qui ont des jetons ne peuvent même plus se les faire rembourser?! »

> Patrick Partouche a une solution?: « Alors, pourquoi ne pas pratiquer, dès aujourd'hui, un immense abandon de créances planétaire, des dettes publiques et privées, dettes des États, mais aussi des ménages?? Les esprits chagrins me diront que c'est un cadeau aux mauvais payeurs?! Non?! Cela s'appelle un remerciement aux services rendus à la société de consommation, le juste retour dû au client, de bonne foi, lui qui n'a pas cessé de consommer et d'investir, pour sa santé, sa compétitivité, ses voyages, sa sécurité… »

(source : lanouvellerepublique.fr/Christophe Colinet)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


04-08-2014 | Groupe Partouche : le Président du conseil de surveillance à l'achat
08-09-2012 | Partouche Poker Tour : les 5 millions finalement garantis !
07-09-2012 | Le Partouche Poker Tour à Cannes, c'est fini!
21-04-2012 | La crise est " une partie de poker très mal jouée "
25-02-2012 | Tout et son contraire - Patrick Partouche : "Je suis un capitaliste mais je me rappelle d'où je viens"
27-07-2011 | Les casinos ont du mal à redresser la barre
26-07-2011 | Groupe Partouche : Nouveau départ
25-05-2011 | Groupe Partouche : Partouche espère dépasser 0,2% de croissance en 2010-11 -pdt
04-05-2011 | Groupe Partouche : répète : Partouche : Butler ne modifiera pas la stratégie -pdt
29-04-2011 | Patrick Partouche partenaire de M6 pour des jeux de casinos en ligne
11-04-2011 | Walter Butler et Patrick Partouche finalisent leur pacte d’actionnaires
08-02-2011 | Braquages de casinos : 8 interpellations
24-09-2010 | Le groupe Partouche n'envisage pas de se séparer du casino de Saint-Galmier
16-09-2010 | Patrick Partouche: "On nous met les bâtons dans les roues"
04-09-2010 | La folie du poker à l'américaine s'empare de la Côte d'Azur
08-07-2010 | Groupe Partouche : Partouche: Poker en ligne peut être rentable
04-02-2010 | Le marché sanctionne les importantes pertes de Partouche en 2009
03-02-2010 | Patrick Partouche entendu par la PJ dans un dossier de racket
11-01-2010 | Ouverture à la concurrence : les grandes manœuvres
29-12-2009 | Paris en ligne : Courbit s'allie, Partouche frileux

En bref

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Casino de Grasse restauration animations reproche restaurant personnel caroline proprietaire autorisation
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.