Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : constate


Lundi 4 avril 2005 : Faites vos jeux à Noirétable



Noirétable rêve de devenir une station à la mode grâce au casino qui ouvrira en juillet 2005.

La roue va bientôt tourner à Noirétable. Ce bourg niché au cœur des Bois Noirs, entre Forez et Auvergne, a obtenu l’autorisation du ministère de l’Intérieur d’ouvrir un casino. Son statut de station climatique, décroché en 1930, lui permettait de créer un tel établissement au même titre que des stations thermales ou balnéaires plus huppées. Mais aucun élu n’avait songé à se prêter aux jeux avant 1998. Une “personne” avait bien sollicité le maire en 1994. Sans suite. Il fallut attendre l’élection, en 1995, d’une nouvelle équipe municipale et une nouvelle sollicitation pour susciter l’intérêt communal et... d’exploitants. De nombreux groupes, et pas des moindres, ont répondu à l’appel d’offres lancé par Noirétable : l’Européenne de Casino, Partouche, Accor... Mais par crainte de voir geler leur site par ces sociétés, déjà bien implantées dans la région, les élus ont préféré miser sur un “petit”. Les dirigeants du Casino du Golfe de Cavalaire ont ainsi décroché le jackpot pour dix ans. A eux de faire fructifier leur investissement de départ : six millions d’euros.

Plus que les impôts locaux !

Selon une étude de marché, le casino de Noirétable pourrait être fréquenté par 600 personnes par jour, trois ans après son ouverture, prévue pour juillet 2005. Les produits des jeux pourraient s’élever à 10 millions d’euros, à terme de quatre ou cinq ans, et générer 1,5 million de recettes supplémentaires pour la commune. “Plus que le montant des impôts locaux”, se félicite le maire, Denis Tamain. Et nettement plus que les investissements ou le budget de fonctionnement de la collectivité ligérienne, proche d’un million d’euros chacun. Ce casino comportera trois salles de restaurant, un piano-bar, une salle de séminaire de plus de 400 places. Il créera une trentaine d’emplois la première année et autant lorsqu’il pourra exploiter des machines à sous. De quoi renforcer l’attractivité de ce bourg rural des monts du Forez qui avait opéré une première mue dans les années 1960, sous l’impulsion de chefs d’entreprise auvergnats, forgerons et couteliers. Malgré certaines défaillances et la délocalisation d’activités, notamment celle de la fabrication des grenades, Noirétable compte encore quelque 200 emplois dans l’industrie du bois, la transformation des matières plastiques, la forge ou le conditionnement de couteaux... importés d’Asie.

Après avoir décliné, sa population se redresse. “Notre objectif est d’héberger 2 000 habitants en 2015”, observe Denis Tamain, 250 de plus qu’au dernier recensement, en 1999. Certains Nétrablais d’adoption ont déjà transformé leur maison secondaire en résidence principale. Pour faire face à la demande foncière, la commune va devoir réviser son plan d’occupation des sols. “Il n’y a plus de terrain à construire”, constate le maire. Plus aucun appartement ou aucune maison à louer. A 12,2 euros le m2, le terrain est donné, même quand les prix ont augmenté de plus de 10 % en quelques mois.

Avec son casino, Noirétable veut redevenir une station à la mode. Comme lorsqu’elle accueillait des Lyonnais et des Parisiens, en villégiature, ou les enfants d’ouvriers et de mineurs stéphanois venus faire le plein de globules à plus de 1 000 m d’altitude. Une halte fréquentée aussi, en son temps, par Michel de Montaigne, qui séjourna en 1581 dans un relais de poste du nom de Nigrum stabulum, à l’origine du nom de Noirétable.

(source : brefonline.com/Vincent Charbonnier)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Casino d'Uriage restaurant couverts capacite reamenage developpe presentation instantane identite
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.