Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : integres


Mardi 5 mai 2005 : Le Groupe Lucien Barrière a été choisi pour construire et exploiter le futur casino de Toulouse



Le Conseil Municipal de la ville de Toulouse a choisi le Groupe Lucien Barrière pour construire et exploiter le futur casino de Toulouse. Réuni en séance le 2 mai 2005, le Conseil Municipal a ainsi approuvé la proposition de Monsieur Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse.

Le futur casino, d'une superficie totale de 14 000 m², sera implanté sur l'Ile du Ramier. Le casino comprendra :

- une salle de grands jeux (roulette, black-jack, …) pouvant accueillir 20 tables et une salle de machines à sous (400 à 600 machines seront susceptibles d'y être installées),

- quatre restaurants dont le Fouquet's

- une salle de spectacle de grande capacité

Dans l'attente de l'ouverture prévue au printemps 2007, un casino provisoire sera installé à l'hippodrome de la Cépière à partir d'avril 2006.

A cette occasion, Dominique Desseigne, Président du Conseil de Surveillance et du Comité Stratégique du Groupe Lucien Barrière SAS a déclaré : " Accompagner les villes dans leur développement a toujours été l'un des moteurs fondamentaux du groupe Lucien Barrière. Notre implantation à Toulouse s'inscrit dans cette logique, celle de contribuer au dynamisme d'une cité en pleine expansion.

L'image du casino est souvent limitée à l'idée de jeu. Un casino représente pourtant beaucoup plus. Ici, à Toulouse, nous sommes heureux et fiers de pouvoir participer à la renaissance de l'Ile du Ramier. Le nouveau casino sera un réel pôle d'attractivité aussi bien en termes économique que touristique pour Toulouse. Il sera un véritable complexe de loisirs, de divertissements, notamment grâce à la qualité des spectacles et de l'offre culturelle que le Groupe Lucien Barrière sait développer. "

Pour Sven Boinet, Président du Directoire, " le projet est à l'image du savoir-faire du groupe qui prouve ici sa capacité à concevoir de véritables lieux de loisirs modernes, ouverts à tous les publics, et répondant parfaitement aux exigences des clients ".

Au-delà de cette image fondamentale en termes de divertissements, de culture et de loisirs, le casino de la ville de Toulouse dégagera une dimension patrimoniale exceptionnelle grâce au projet architectural mis en oeuvre par l'architecte Jean-Michel Wilmotte et le cabinet d'architecture toulousain Cardet et Huet.

Les constructions qui abriteront le casino sont un bien de retour au profit de la ville, qui en sera pleinement propriétaire à l'issue de la concession de 18 ans accordée au Groupe Lucien Barrière.

Sur le plan économique, il sera créateur d'emplois – directs et indirects -, entraînera un développement touristique qui profitera aux équipements locaux et régionaux, et génèrera de nouvelles ressources budgétaires pour la ville.

Fort de son expérience en termes d'équipements de convivialité multi-loisirs (le groupe compte à ce jour 39 casinos, 16 hôtels de luxe et de multiples restaurants dont le Fouquet's à Paris*), le Groupe Lucien Barrière a pour vocation de mettre son expérience au service du dynamisme local et régional, afin d'en assurer une dimension européenne et internationale.

* Les établissements de Cannes - hôtels Majestic Barrière et Gray d'Albion, casinos Barrière Croisette et Barrière Les Princes – ne sont juridiquement pas intégrés au groupe Lucien Barrière SAS. Ils restent la propriété de la Société Fermière du Casino Municipal de Cannes dont la famille Desseigne-Barrière détient plus de 65% du capital. Dominique Desseigne en est le Président.

La SFCMC est liée au Groupe Lucien Barrière SAS par des accords commerciaux et bénéficie de son assistance technique.

(source : companynewsgroup.com)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Casino de Grasse restauration animations reproche restaurant personnel caroline proprietaire autorisation
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.