Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : syndicat


Vendredi 24 septembre 2010 : Crise des casinos : les jeux sont-ils cuits ?



La crise économique touche tous les secteurs, y compris les plus à l'abri jusque-là. L'industrie des casinos n'échappe pas à la règle.

Les jeux ne sont pas faits mais rien ne va plus aussi rond sur les moquettes feutrées des casinos français.

Les récents placements en redressement judiciaires de casinos attestent que la roue a tourné : « ça n'était jamais arrivé », reconnaît Jean-François Cot, délégué général de Casinos de France, syndicat professionnel qui regroupe 104 établissements sur les 197 que compte l'hexagone. Mais les situations sont complexes. La fermeture du bâteau-casino Le Lydia de Port-Barcarès, l'an passé, ne serait pas à rapprocher de la mise en redressement judiciaire de la holding SFC (Société Française de Casinos) qui possède entre autres les casinos de Port-la-Nouvelle et Gruissan. « La holding renégocie sa dette », commente Bruno Garcia, directeur du casino de Port-la-Nouvelle. « Nous n'avons rien à craindre de ce redressement judiciaire, la loi nous fait obligation d'être financièrement indépendants. On a fait une bonne saison, même si on reste sur la même tendance que les autres. Nous avons une clientèle de proximité, en plus des estivants. On résiste plutôt bien pour une petite structure ». Le grand frère de Gruissan, lui, en plus de ses 111 machines à sous, surfe à plein sur la vague du poker : c'est la table n° 1 de la région pour tous les amateurs de Texas hold'em.

Mais les machines à sous flanchent. « Le malaise ne date pas d'aujourd'hui », reconnaît Jean-François Cot. « ça a commencé au 1er janvier 2008, avec l'interdiction de fumer dans les casinos. Notre clientèle est fumeuse à 60-65 %. On a tout de suite constaté une baisse de fréquentation. Si on ajoute, depuis 2006, l'obligation de présenter une pièce d'identité à l'entrée, plus la crise économique, ça donne un cocktail morose. » Mais ce n'est pas une fatalité. « Le casino de Bagnères-de-Bigorre, où a été gagné le jackpot de 5 millions d'euros au printemps, a aussitôt vu son activité décoller. De même les casinos qui ont investi dans la rénovation, la restauration, le confort, l'accueil des joueurs ou les spectacles, s'en tirent moins mal que les autres. Sans doute qu'il y a aussi trop d'établissements et que tous ne résisteront pas.

Alors pour essayer de remonter la pente, en plus des machines à sous reliées entre elles dans 100 casinos, les mêmes viennent de lancer leur site de poker en ligne (200pourcentpoker.com). Le net, la nouvelle martingale ?

Le chiffre : 20

% > De recul. Le chiffre d'affaires des salles de jeux, appelé produit brut jeux, soit les mises des joueurs moins leurs gains, accuse un recul de plus de 20 % sur les trois derniers exercices.

« Août nous fait penser qu'on pourrait enrayer la baisse. » Jean-François Cot, délégué général de Casinos de France, syndicat professionnel, à propos de l'activité de l'industrie en 2010.

La nouvelle concurrence des jeux en ligne

Les casinos sont confrontés depuis l'été dernier à une nouvelle concurrence : celle des jeux en ligne sur internet. S'il est encore difficile d'établir précisément l'impact du phénomène, il n'en reste pas moins bien tangible. Certes, la loi sur l'ouverture à la concurrence du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne de mars 2009, entrée en vigueur depuis mai 2010, concerne essentiellement les paris hippiques et les paris sportifs. Mais le législateur a également ouvert le secteur des jeux de casinos et plus précisément le poker en ligne, qui représente la majeure partie de l'offre des jeux de casino en ligne avec environ 75 % des mises. Les nouveaux opérateurs agréés par l'autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) peuvent exploiter sur internet des jeux de cercle. En revanche, machines à sous, blackjack, roulette, etc. restent formellement interdits sur la toile.

L'État taxe 1,8 % des mises effectuées sur les sites de poker en ligne ; 15 % du montant (environ 10 M€) sont affectés au Centre des monuments nationaux (CMN). La taxe de la Sécurité sociale sur les mises est de 0,2 % ; 3 % du montant sont affectés à l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) aux fins d''actions de lutte contre la dépendance aux jeux. En revanche, contrairement aux paris sportifs et aux paris hippiques, la loi n'a pas prévu un retour vers la filière des casinos. Il est vrai que parmi les 21 sites internet agréés par l'Arjel qui proposent des cercles de jeux, plusieurs appartiennent à des groupes de casinos.

(source : ladepeche.fr/J. Sch.)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


24-06-2014 | La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux
28-10-2011 | Casino de Biarritz : Les délégués syndicaux espèrent une relance
24-09-2010 | Crise des casinos : les jeux sont-ils cuits ?
24-09-2010 | Le groupe Partouche n'envisage pas de se séparer du casino de Saint-Galmier
17-09-2010 | Lucien Barrière mise sur l'étranger pour contourner la crise des casinos en France
08-07-2010 | Groupe Lucien Barrière présente aux marchés un projet ambitieux

En bref

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Deauville : jackpot de 50 954 € au casino Barrière
27-11-2012|Dimanche à 19h35, un jackpot d’un montant de 50 954 € a été remporté au casino Barrière de Deauville. L’heureux gagnant qui a souhaité garder l’anonymat, est un habitant de Deauville.

les casinos indépendants fiscalite situation judiciaire redressement independants orientales pyrenees mireille
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? me contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.