Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mardi 14 décembre 2004 : Procès Mouillot dans l'affaire des casinos: "j'ai pété un plomb".



L'ex-maire UDF-PR de Cannes, Michel Mouillot, poursuivi pour corruption dans une affaire de pots-de-vin liée à l'exploitation de machines à sous, a réfuté mardi devant le tribunal correctionnel de Nice, tout enrichissement personnel concédant juste avoir accepté un "don" pour renflouer son parti.

"C'est vrai, j'ai pété un plomb et j'ai accepté le financement du Parti Républicain. Je pense que j'ai craqué", déclare M. Mouillot qui nie avoir sollicité le moindre centime, dans cette affaire de pots-de-vin réclamés à des patrons de casinos contre l'autorisation d'exploiter des machines à sous à Cannes en juin 1996.

L'ex-élu, âgé de 61 ans, est notamment soupçonné d'avoir demandé 460.000 euros aux dirigeants du groupe contrôlant le Carlton Casino club, à Cannes, en contrepartie d'un vote favorable du conseil municipal validant l'exploitation d'un parc de bandits-manchots.

Aucune "caisse noire" du PR ne fut pourtant mise au jour par les enquêteurs qui relevèrent en revanche les difficultés financières du maire enferré dans une série de prêts bancaires contractés à hauteur de 600.000 euros.

A la barre, l'ex-directeur de cabinet du maire, Jean de Mendiguren, 41 ans, confesse l'admiration qu'il nourrissait pour son maire, ce "père moderne qu'il aurait aimé avoir" et qui lui aurait intimé l'ordre de trouver un homme de confiance pour réceptionner un "cadeau" à Londres.

"On m'a forcé à commettre un acte illégal", dit-il.

Une souricière montée avec Scotland Yard avait abouti à l'arrestation, le 17 juillet 1996, dans les salons du Ritz à Londres, de cet émissaire de la mairie venu réceptionner une mallette censée contenir l'argent.

Interpellé dans sa villa varoise et mis en examen pour corruption passive, M. Mouillot a été placé 15 mois en détention provisoire, de juillet 1996 à octobre 1997.

Plus tôt dans la matinée, plusieurs dirigeants d'un autre casino de la Croisette, le Riviera, ont expliqué avoir cédé au "harcèlement" du maire qui leur aurait extorqué 230.000 euros en liquide entre le 29 avril et le 15 juillet 1996 afin de décrocher l'autorisation d'implanter une centaine de machines supplémentaires.

Unanimes sur les sollicitations pressantes dont ils auraient fait l'objet, les trois responsables tentent de diluer leurs responsabilités.

Parmi eux, Nessim Gaon, 82 ans, PDG du groupe suisse Noga, confirme avoir brièvement rencontré Michel Mouillot, en juin 1996, sur le parking d'un centre commercial près d'Antibes: "M. Mouillot m'a dit qu'il avait besoin de 500.000 francs pour sa maison et ses dettes (...) j'ai pensé aller à la police, mais vu que sa demande n'était pas très importante...", déclare l'octogénaire qui réfute énergiquement avoir donné instruction de payer.

"J'ai seulement dit, si le harcèlement continue, cédez..." nuance-t-il.

- "Mais vous participiez à une corruption"? l'interpelle le procureur, Gilles Accomando.

- "Ne me mettez-pas ce mot dans la bouche", l'enjoint solennellement M. Gaon qui préfère évoquer une "négociation".

Michel Mouillot, lui, se souvient de plusieurs rendez-vous mais point de leur teneur, évoquant au plus des "coïncidences".

Le procès se poursuit jusqu'à vendredi.

(source : .linternaute.com/AFP)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Jackpot de 162 134 € au casino Barrière d'Enghien
12-12-2013|Un homme de 57 ans demeurant à Ville D'Avray a fait tombé un jackpot de 162 134€ sur une machine à poker à 2€, dans le casino du Val-d'Oise.

Le groupe Partouche a mis en vente l’hôtel Hilton de Lyon
04-07-2013|Pour se désendetter, le groupe Partouche qui possède le casino de la Cité Internationale de Lyon (6e) a mis en vente l’hôtel Hilton. Selon Le Progrès, cela concerne les murs du bâtiment de 21 000 mètres carrés et le fonds de commerce. Dans le quotidien, le président du directoire se dit confiant sur une future transaction. Le groupe Hilton a de son coté indiqué vouloir continuer à être présent à Lyon.

Casino de Charbonnières charbonnieres salvagny communes syndicat recettes situation autorisation regionale
Les + commentés
Les trois casinos indépendants des Pyrénées-Orientales en difficulté financière commenté : 1 fois
De nouvelles machines à sous en exclusivité Européenne au casino d'Enghien commenté : 1 fois
La Trinité-sur-Mer : Le casino Partouche reste ouvert commenté : 1 fois
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 4 fois
1,3 million d'investissement pour les casinos du groupe Joa commenté : 1 fois

Forum
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.