Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2024
Archives 2023
Archives 2022
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
2019/2020
Documentation
Rapport du marché des jeux en ligne en France, 4eme trimestre 2020 - 18/03/2021
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : croissance


Samedi 5 mars 2011 : Groupe Partouche, enfin une main gagnante ?



Groupe Partouche n'a pas guère été un jackpot pour ses actionnaires. En moins de cinq ans, le cours de bourse du premier exploitant français de casinos a été divisé par dix. La faute à la crise, à la concurrence des jeux en ligne et à l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Sébastien Korchia, gérant chez Meeschaert AM de MAM Entreprises familiales (FR0000988933) est cependant d'avis que Groupe Partouche pourrait avoir mangé son pain noir.

Les résultats 2010 de Groupe Partouche reflètent la crise que le groupe a traversée ces dernières années. Le leader français des casinos a affiché une perte nette de 58 ME lors du dernier exercice. Elle s'élevait à 16,7 ME en 2009. Le résultat opérationnel (-25,9 ME) a, de son côté, été plombé par des dépréciations pour écarts d'acquisition.

Quatre années de déveine

Pour Sébastien Korchia, le gérant de MAM Entreprises familiales (FR0000988933), il ne convient plus de s'appesantir sur ces mauvais résultats : « Le groupe a cumulé les handicaps et les difficultés ces quatre dernières années. Il a dû composer avec la baisse d'activité des jeux traditionnels, la crise économique, la concurrence des jeux en ligne, l'accroissement de la pression fiscale suite à une augmentation de la CSG, ainsi que l'interdiction de fumer dans les lieux publics dont l'impact sur la fréquentation des casinos commence aujourd'hui à s'atténuer. L'addition de tous ces vents contraires a conduit Groupe Partouche à enregistrer des pertes et connaître une situation financière extrêmement dégradée, le tout aboutissant à une véritable débâcle boursière, » puisque le titre a dévissé de plus de 80 % en cinq ans.

Ce tableau peu engageant n'ébranle pas totalement Sébastien Korchia qui estime que Partouche est peut-être à l'aube d'une histoire de recovery, comme s'en délectent les bousiers. « Tout d'abord, » remarque l'homme de Meeschaert AM, « les pertes 2010 ont été alourdies d'éléments exceptionnels. Le groupe a nettoyé ses comptes. »

Ensuite, avec l'amélioration du cycle économique, « Partouche renouera probablement avec les bénéfices » note le gestionnaire d'actifs de Meeschaert AM « des bénéfices dont la croissance sera d'autant plus vigoureuse que les effets de base seront extrêmement favorables, les années précédentes ayant été mauvaises voire exécrables. »

Les chiffres dévoilés par Groupe Partouche au titre du 1er trimestre de l'exercice 2010/2011 sont, à ce titre, encourageants. Le chiffre d'affaires de l'exploitant de casinos s'avère supérieur aux attentes des analystes et en progression de 5,7 % à 122,7 ME. L'activité des casinos (96 % du total, le reste étant imputable à l'hôtellerie) a augmenté sur la période de 6,2 %. Dans la foulée de cette publication, Gilbert Dupont a émis une opinion Accumuler sur Groupe Partouche qu'il a assortie d'un objectif de cours de 3,14 euros (contre 2,69 euros précédemment).

Valorisation des casinos au point bas ?

Autre indice positif, selon Sébastien Korchia : le regain d'intérêt pour le secteur de la part de fonds d'investissement, regain perceptible au travers de la prise de contrôle par Fimalac d'une partie de Lucien Barrière et l'entrée prochaine au capital de Partouche de Butler Capital Partners. « Si ces grands spécialistes des prises de participation qui recherchent d'ordinaire des rendements importants vont sur le secteur des casinos, peut-être est-ce le signe que la valorisation de celui-ci a atteint en France un plancher. »

Butler Capital Partners : de l'argent bienvenu pour Partouche

Mais au-delà de ces considérations sectorielles, l'arrivée de Butler Capital Partners est d'après le gérant de MAM Entreprises familiales une excellente nouvelle pour Groupe Partouche. «Butler Capital Partners garantira en avril à 2 euros par titre une augmentation de capital grâce à laquelle Partouche va lever 30 ME. Cette opération qui permettra à Butler Capital Partners de détenir entre 12,5 % et 15,5 % du capital de Groupe Partouche déstressera le bilan très tendu de ce dernier. Le ratio d'endettement sur fonds propre, qui avait culminé jusqu'à 126 % et était redescendu depuis à 98 %, va ainsi retomber à 51 %. Avec cet apport d'argent frais, l'exploitant de casinos se donne de l'oxygène et du temps pour vendre certains de ses actifs, en évitant de les brader. »

D'ailleurs le marché ne s'y est pas trompé. « Alors que l'augmentation de capital s'opérera à un cours inférieur à celui du titre au moment de son annonce, l'action Partouche n'a pas chuté. Au contraire, l'inverse s'est produit, » souligne le gérant. « Le titre a touché les 3 euros, et s'est stabilisé aux alentours de 2,70 euros depuis. »

Bref, les voyants après avoir été au rouge vif passent doucement à l'orange sinon au vert. « Et quand on voit le parcours boursier des casinos américains, on peut se dire, que si les bonnes nouvelles se confirment, l'histoire boursière de Groupe Partouche peut réellement redevenir séduisante, » insiste le gérant de MAM Entreprises familiales.

Les actionnaires de Partouche auraient vraiment de quoi se frotter les mains si le titre suivait la trajectoire boursière de ses homologues américains : Las Vegas Sand qui croupissait à un plus bas de 1,5 dollar en 2009 valait 43 dollars le 4 mars. Quant à Wynn Resorts, qui possède des casinos (Las Vegas) ainsi que des hôtels de luxe (Las Vegas, Macao), son action qui était passée de 150 dollars en 2007 à 13 dollars en 2009 au plus fort de la crise, a ressuscité depuis pour se négocier le 4 mars aux environs de 130 dollars par action.

Une petite mise sur Partouche

Toutefois, le gérant de Meeschaert AM se garde bien de vendre prématurément la peau de l'ours et ne sous-estime pas les risques qui entourent le dossier. « Le redressement boursier de Groupe Partouche est conditionné à un cycle économique favorable. En outre, les acteurs du secteur des jeux ne sont pas dans le contexte actuel à l'abri d'un accroissement de la pression fiscale. » Du coup, mieux vaut s'abstenir de gros paris sur le titre. « Le dossier recouvre de plus en plus d'intérêt mais il faut être prudent. Accorder dans un premier temps à Partouche une petite ligne dans un portefeuille pour éventuellement la renforcer me semble la meilleure ligne de conduite, » précise Sébastien Korchia (Partouche représente 1 % de MAM Entreprises familiales) qui fixe un objectif de 3 euros à court terme avant d'espérer un cours de 4 euros à horizon de 12 à 18 mois.

(source : sicavonline.fr)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


13-06-2024 | Chiffre d’affaires du 1er semestre 2024 en hausse de +2,3 % à 220,6 M€ Activités dynamiques, nouveaux partenariats et réouverture de deux casinos emblématiques
04-06-2024 | Le casino agite le conseil municipal de La Ciotat
08-05-2024 | Avec la blockchain et le métaverse, Partouche voit plus loin que les casinos
18-04-2024 | VOS PAPIERS !! : la bombe liberticide du gendarme des jeux
18-04-2024 | Le Casino Le Lyon vert rouvre et devient Pasino Grand La Tour de Salvagny
09-04-2024 | La justice résilie la délégation de service public du casino de La Ciotat
30-03-2024 | "Notre ambition est de nous développer en France": le repreneur belge du casino de Grasse dévoile son projet
13-03-2024 | Le groupe de casinos Partouche investit à son tour dans la "restauration festive"
05-03-2024 | "Nous avons le plus gros jackpot de Nice avec 1.092.000 euros": le casino Partouche fête 20 ans de renouveau
04-02-2024 | 200 millionnaires en 2023, une politique des jeux en 2024 !
31-01-2024 | « Anomalie de marché » : s’estimant lésés face à la FDJ, les casinos sollicitent Gabriel Attal
31-01-2024 | Le groupe de casinos Partouche présente un résultat net en baisse en 2023
15-12-2023 | Groupe Partouche - Très bonne performance opérationnelle 2023 - Chiffre d’affaires en croissance de +9,0 % à 423,8 M
13-12-2023 | Les casinos "méritent" une politique avec "plus d'ambition", selon Partouche
11-12-2023 | Le groupe Partouche dénonce "l'iniquité totale" entre les casinos et la Française des Jeux
27-11-2023 | Le groupe Partouche fête ses 50 ans de casinos et de paris gagnants : "Nous n’avons pas de leçon à recevoir"
24-11-2023 | 8,5 millions d'euros pour un Casino de Royat flambant neuf
18-10-2023 | Berck : la ville enclenche la mise en concurrence pour l’exploitation future du casino
01-10-2023 | Au casino d’Agon-Coutainville, « on fait des chiffres qu’on n’a pas faits depuis 2002 »
15-09-2023 | La ville de Berck a-t-elle avantagé Partouche pour continuer à gérer le casino ?

En bref


06-08-2023|

Dans la soirée de jeudi, l’une des 150 machines à sous du casino Vikings de Sanary a rendu une cliente folle de joie, quand elle a découvert le montant du jackpot qu’elle venait de remporter: 147.098 euros! De quoi repartir le cœur léger et le compte en banque bien garni. Il s’agit là du plus gros jackpot remporté dans l’établissement de jeux sanaryen depuis son ouverture, en 2018.




31-03-2023|

Ce jeudi 30 mars 2023, Pierre, 26 ans, a décroché la somme de 50 066 euros au Casino Barrière Bordeaux. Il a suffi qu'il joue 3 coups à 1 euros pour gagner le pactole.




19-01-2023|

Jackpot ! Une retraitée a gagné gros au casino de Bandol (Var) ce mercredi. Elle qui fréquente l'établissement depuis plusieurs années est pour une fois repartie avec un portefeuille plus garni qu'à son arrivée puisqu'elle a empoché 186.347,54 euros. D'après le casino de Bandol, la retraitée compte utiliser cette somme pour emmener toute sa famille faire un beau voyage.




13-01-2023|

Pour une habitante de l'agglomération de Vannes (Morbihan), ce vendredi 13 janvier a été synonyme de jour de chance. Une femme d'une quarantaine d'années a remporté le deuxième plus gros jackpot de l'histoire de l'établissement vannetais « Kasino ».




04-10-2022|

Samedi 1er octobre, un Strasbourgeois de 31 ans a décroché la somme de 186 738 euros sur une machine à sous Bonus Times à 1 €. Client habitué du casino, il avait misé, ce soir-là, la modique somme de trois euros. « En moyenne, même si tout est bien sûr aléatoire, un jackpot de l’ordre de 10 000 euros est remporté entre trois et quatre fois par semaine. Dans ce cas présent, il s’agit d’une somme exceptionnelle ! » contextualise Arnaud Levalois, directeur général du Casino Barrière Niederbronn.



Casino Ouistreham ouistreham investissement reamenagement evenements extension spectacles etablissement restauration
Vos derniers commentaires

Forum
Re:Cherche fan de casinos comme moi par : eric57 - jeudi 06 juillet 2023 22:12
Casino de Fort Mahon (Somme) par : titidecannes - mercredi 05 juillet 2023 11:00
Re:Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : Callie Strong - mardi 29 novembre 2022 13:00
Re:nouveau directeur PASINO LE Havre par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:03
nouveau directeur PASINO LE Havrea par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:01
Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : titidecannes - vendredi 03 décembre 2021 12:43
Cannes pert un casino (2 au lieu de 3) par : titidecannes - jeudi 28 Octobre 2021 21:38
Attention au douane quand vous avez de l'argent liquide. par : titidecannes - mardi 05 Octobre 2021 14:39
Casinos barriere de CANNES par : titidecannes - mercredi 21 juillet 2021 11:41
Cherche fan de casinos comme moi par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 10:07
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


Vous pensez avoir un problême avec le jeu ?
Vous rencontrez des difficultés avec le jeu et vous souhaitez arrêter le jeu ?
Vous avez la possibilité de vous protéger en demandant votre interdiction volontaire de jeux auprés de l'ANJ.
Cette démarche est strictement confidentielle et personnelle.