Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mardi 12 janvier 2021 : A Monaco, un mauvais coup de poker au Casino Café de Paris (1)



Licencié pour « insubordination », l’ancien directeur d’un casino monégasque assure avoir été débarqué pour avoir refusé de cautionner un projet de « poker room » avec le milliardaire québécois Guy Laliberté.

Il est un spécialiste reconnu du poker, et du monde du jeu en général. Mais pour Eric Cicero, c'est une partie d'un tout autre enjeu qui va se jouer ce mardi. Loin des tapis verts, l'ancien directeur du Casino Café de Paris, au cœur de Monaco, plaidera sa cause en appel, après avoir été débouté une première fois devant les prud'hommes du Rocher.

C'est une procédure rare dans un milieu d'ordinaire feutré, où les comptes n'ont pas l'habitude d'être réglés en public. Licencié en 2016 par la Société des bains de mer (SBM), qui exploite l'intégralité des casinos monégasques, Eric Cicero estime être la victime d'une mesure de rétorsion liée à son trop grand respect du droit. La SBM, elle, évoque son « insubordination. »

Selon Eric Cicero, c'est pourtant bien le poker qui serait à l'origine de sa disgrâce. Monégasque de nationalité, lui-même fils d'un employé des jeux dont il s'était promis de ne pas suivre la trace, Eric Cicero n'a pu s'empêcher de marcher dans les pas paternels. Un à un, il a gravi les échelons, passant d'agent de sécurité à caissier puis directeur d'établissement.

Un ambitieux projet avec un milliardaire québécois

Assez logiquement, c'est vers lui que ses supérieurs se tournent quand, en 2015, est évoqué un ambitieux projet consistant à monter une « poker room » en principauté. Le tout dans le cadre d'une alliance avec un partenaire de choix : Guy Laliberté. Le milliardaire québécois, fondateur du cirque du Soleil, est en effet un mordu de poker, dont il organise chaque année l'un des tournois les plus dotés au monde : le « big one for one drop. » Ticket d'entrée : un million de dollars par personne, pour une cinquantaine de participants.

L'idée de départ est d'en transférer une édition à Monaco. Le chanteur Garou, ami de longue date de Laliberté, valide l'idée, lui qui a ses entrées dans la principauté, où il a joué sa comédie musicale « Monaco ou les amants du rocher ». Mais il est dit que la romance entre Laliberté et la Méditerranée sera mort-née. Eric Cicero s'envole pour Montréal, en octobre 2015, pour négocier le partenariat. Guy Laliberté, « un mec génial et simple avec lequel j'aurais adoré travailler », lui explique qu'il conditionne le déroulement du tournoi à l'installation, pérenne, d'une Poker room à l'année.

Or, il y a un écueil de taille. Dans le cahier des charges de la SBM, redéfini en 2003 et que nous avons pu consulter, figure l'intégralité de la liste des jeux que seule la SBM est autorisée à exploiter dans le cadre de son monopole. La grande majorité des variantes du Poker y sont mentionnées, dont le « texas hold'em », la plus populaire. Mais il est strictement interdit à la SBM de sous-traiter cette exploitation à quiconque, hors une filiale à 100 %, ce qui n'est pas envisagé dans le projet Laliberté, où il est prévu que le milliardaire québécois possède des parts dans une nouvelle structure à créer pour piloter cette Poker room. Ce faisant, la SBM risque pourtant de perdre l'intégralité de son monopole sur les jeux monégasques.

Des «réticences»

C'est Eric Cicero qui le rappelle, jouant les oiseaux de mauvais augure. Dans les échanges de mails avec Guy Laliberté, que nous avons pu consulter, on évoque ainsi pudiquement des « réticences ». Dans un premier temps, l'affaire semble entendue, mais fin 2016, Eric Cicero est licencié en quelques jours. « Ma direction venait de m'indiquer qu'il fallait qu'on réactive ce projet de salle de poker », se souvient-il. Une demande dont il comprend qu'elle a été faite en haut lieu. Il traîne des pieds. « Je ne voulais pas de conseils donnés entre deux portes, mais d'un ordre écrit. » Résultat : il est débarqué pour avoir « à de trop nombreuses reprises exprimé son désaccord avec des projets de la direction ».

En première instance, « les prud'hommes ont reconnu que ses droits n'avaient pas été respectés, mais validé l'insubordination alors même qu'il n'avait reçu que des instructions contradictoires et non écrites », pointe Me Delphine Frahi, son avocate. Elle s'étonne aussi d'un curieux rebondissement en marge de ce premier jugement. Alors qu'il devait être rendu fin 2019, l'un des cinq juges ayant planché sur le dossier s'est dit « empêché » le jour même du délibéré. Une procédure utilisée généralement lorsqu'il y a conflit d'intérêts, et que le même magistrat n'avait pas mis en avant au moment de l'audience.

C'est donc plus de trois ans après les faits que cette affaire devrait trouver son épilogue. Au regard de l'illégalité manifeste de ce projet de « poker room », celui-ci n'a finalement jamais vu le jour. De son côté, en graves difficultés financières liées à la crise, la SBM est engagée dans un important plan social, avec à la clé plusieurs dizaines de suppressions de postes. Contactés, ni la SBM ni Guy Laliberté n'ont donné suite à nos sollicitations.

(source : leparisien.fr/Nicolas Jacquard)


Share |

Vos réactions à cet article

titidecannes | 12/01/2021 08:57


Je viens de lire cet article ce matin dans le journal régional NICE MATIN.
C'est certain que c'est la SBM en principauté qui contrôle les jeux. Donc il ne faut pas sinicer dans leurs affaires et prendre des initiatives personnel en contraction avec le règlement et les règles du groupe. 


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


12-01-2021 | A Monaco, un mauvais coup de poker au Casino Café de Paris
12-02-2014 | Le logiciel de veille commerciale primé BIS² destiné aux casinos est désormais déployé à Monaco
00-00-0000 | SBM Monte-Carlo : Réouverture des restaurants, bars et casinos : Le moment tant attendu des plaisirs retrouvés, dès le 2 juins (Monaco)

En bref


31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.


20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie


11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)


04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)


05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Casino Hardelot municipal abandonne faisabilite paulette hardelot neufchatel convenue realiser
Vos derniers commentaires

Forum
Travail dans un casino par : Vinny - mercredi 03 février 2021 21:11
Pas de casino à ROUEN par : titidecannes - mardi 05 janvier 2021 18:39
iNTERDIT DE CASINOS par : TITIDECANNES - mercredi 07 Octobre 2020 09:46
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.