Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Jeudi 22 août 2002 : Au Barcarès, le "paquebot des sables" espère une nouvelle jeunesse dorée.



Echoué depuis 35 ans sur la plage du Barcarès, le Lydia, imposant paquebot des sables longtemps malmené par la rouille et les ennuis financiers, rêve aujourd'hui d'un nouvel âge d'or en redevenant un casino.

Le paquebot Le Lydia navigua durant près de quarante ans dans les mers australes et en Méditerranée avant d'être racheté en 1967 par les promoteurs de la station balnéaire nouvellement créée du Barcarès. Un projet délirant, digne des plus folles années du boom immobilier sur le littoral : un chenal de 600 mètres est spécialement creusé pour remorquer le navire de 90 mètres de long jusqu'à son emplacement actuel et le hisser sur une dalle de béton. Depuis, la silhouette blanche du Lydia a épaté des générations de vacanciers. "C'est un peu la Tour Eiffel des Catalans", résume Richard Abou, le directeur du bateau.

Racheté en 2000 par le groupe Partouche, premier opérateur français de casinos qui exploite 52 salles en Europe, le Lydia espère obtenir, avant la fin 2002, une autorisation administrative pour ouvrir une salle de jeux à bord. Roulette, black-jack et plus tard machines à sous devraient permettre au paquebot des sables de renouer avec son passé flamboyant après des années de déboires en tout genre, estiment les nouveaux propriétaires.

"Le Lydia a connu son âge d'or dans les années 1970", explique Richard Abou. Acquis en 1973 par Kuniko Tsutsumi, une richissime femme d'affaires japonaise, le bateau est transformé en casino de grand luxe où se pressent la jet-set et les touristes espagnols fuyant les rigueurs de la dictature franquiste.

Racheté par Partouche. "Malheureusement, au bout de deux ou trois ans, la crise économique et la réouverture des casinos en Espagne ont porté un coup dur au Lydia", explique M. Abou. En 1980, Mme Tsutsumi se débarrasse définitivement du bateau.

Le Lydia entame alors une longue navigation en eaux troubles, marquée par des années de gestion douteuse et de tempêtes politico-financières. En 1984, le bateau est même plastiqué par des truands. Quatre ans plus tard, l'Etat retire l'autorisation d'exploiter un casino à bord. Le paquebot est ensuite racheté par la holding Grand Sud, exploitée par le maire du Barcarès, lequel se retrouve en prison quelques années plus tard. Entretemps, le Lydia tombe en décrépitude, les vents marins favorisant la rouille et les moisissures.

Le rachat par le groupe Partouche marque le début d'une nouvelle vie pour le Lydia. Pendant que la nouvelle direction s'emploie à assainir les finances, préalable indispensable à la réouverture d'une salle de jeux, des réparations de première nécessité sont effectuées pour mettre le bateau en état d'accueillir le public.

Aujourd'hui, le Lydia reçoit la visite d'environ 500 curieux par jour et héberge une boîte de nuit, un bar et une exposition de coquillages recueillis par le bateau au cours de sa carrière maritime. En attendant mieux.

Une fois l'autorisation administrative délivrée, de vastes travaux devraient être entrepris pour ouvrir rapidement, outre le casino, un restaurant et un club de plage, et redonner un bon coup de fraîcheur à l'ensemble du bateau. Le "capitaine" du Lydia espère embaucher ensuite quelque 150 personnes.

"Plus qu'un casino, nous voulons faire du Lydia un complexe de loisirs dans lequel on puisse venir avec sa famille, sans nécessairement être joueur, comme à Las Vegas", explique M. Abou.

(source : midilibre.com)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

sons et lumières chercheurs constate decision transmises participants victoire informations excitation
Vos derniers commentaires
Santenay : de nombreux postes sont à pourvoir au casino commenté : 1 fois
Le casino de Vannes fête son premier anniversaire commenté : 1 fois
Le casino de Niederbronn a ouvert son école de croupiers commenté : 1 fois
Privatisation de FDJ : l'État empochera toujours ses 3 milliards d'euros commenté : 1 fois
Ils avaient trouvé la combine pour être certains de gagner au casino d'Enghien commenté : 7 fois
Ils avaient trouvé la combine pour être certains de gagner au casino d'Enghien commenté : 7 fois

Forum
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
Etude sur les jeux de hasard et d'argent par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:27
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.