Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
2019/2020
Documentation
Rapport du marché des jeux en ligne en France, 4eme trimestre 2020 - 18/03/2021
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : plan social


Mardi 20 juillet 2021 : Enghien-les-Bains : le plan de licenciement du casino validé, tandis que le pass sanitaire vient se rajouter mercredi



Les autorités ont finalement homologué le plan du groupe Barrière, qui prévoit la suppression de soixante-neuf emplois. Les organisations syndicales ont d’ores et déjà prévu d’attaquer la décision devant le tribunal administratif.

Le bras de fer continue. La Drieets (Direction régionale et interdépartementale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités) d’Île-de-France a homologué, ce vendredi, le plan de sauvegarde de l’emploi du groupe Barrière, qui prévoit la suppression de 69 emplois sur le site d’Enghien-les-Bains (sur un effectif d’environ 600 personnes).

Un projet qui vise particulièrement l’hôtellerie avec 24 emplois concernés (notamment l’hôtel du lac), mais aussi des services annexes au casino, comme les vestiaires ou les voituriers. Il s’inscrit dans un programme d’économie global au sein du groupe.

Le plan avait dans un premier temps été retoqué par la Drieets, en mai dernier. Celle-ci avait notamment pointé le fait que la direction devait favoriser davantage les départs volontaires. Celle-ci a revu sa copie et déposé au mois de juin un nouveau plan, qui a été validé.

Favoriser les départs volontaires

Dans sa décision, l’organisme souligne « la mise en place par l’entreprise d’un plan de départ volontaire qui vise à éviter le licenciement d’un collaborateur qui serait impacté par la suppression de son poste et qui souhaiterait rester ». Elle relève également « qu’au titre du reclassement interne, l’employeur a d’ores et déjà recensé 156 postes et que, par ailleurs, l’employeur adressera aux salariés concernés les postes disponibles au sein de l’entreprise et du groupe ».

Les organisations syndicales qui se battent depuis la présentation du projet en Comité social et économique (CSE), le 21 janvier dernier, sont de leur côté décidées à continuer le combat. Leurs représentants ont d’ores et déjà annoncé qu’ils déposeraient dans les jours à venir un recours en contentieux devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Ils disposent d’un délai de deux mois.

Les syndicats réclament « l’annulation du plan »

« On s’y attendait, soupire Michael Da Costa, délégué syndical CGT. On avait fait plein d’injonctions sur des défauts de procédure, mais ils n’en ont pas tenu compte. Pour nous, c’est le même PSE que celui présenté la première fois, et qui n’avait pas été homologué. Sur les catégories professionnelles, rien n’a bougé. On ne comprend pas. Il y a juste un peu plus au niveau des mesures de reclassement. »

Du côté de la direction, on souligne que, si la Drieets avait retoqué le plan, elle n’avait pas remis en cause le motif économique de celui-ci. « Elle avait fait des recommandations concernant les catégories professionnelles et les conditions de départ que nous avons suivies et nous avons donc pu ensuite relancer la procédure », explique Patricia Legros, directrice générale du casino d’Enghien.

Des départs volontaires seront ainsi proposés avant les départs contraints dans les services concernés. Aucun calendrier ne peut cependant être avancé pour l’instant. « Nous avons appris la décision de la Drieets vendredi et maintenant il y a tout un process avec notamment ces appels pour les départs volontaires. On va tout faire pour être au plus proche de nos collaborateurs et le service RH est très concentré sur le sujet », assure la responsable.

Chez les salariés du seul casino d’Île-de-France, on reste mobilisé, à l’image des différents mouvements de grève organisés depuis la réouverture de l’établissement, le 19 mai dernier. « On veut l’annulation du plan, pour que les salariés concernés soient réintégrés, précise le représentant du personnel. En plus, l’activité repart. C’est purement incroyable ».

Baisse de fréquentation de 40 % en juin

Au contraire pour la direction, la situation actuelle ne fait que « confirmer la décision prise en début d’année ». « Les syndicats ne sont pas satisfaits et c’est tout à fait normal. Mais on a pris cette décision parce qu’on n’a pas le choix, affirme Patricia Legros. Ce n’était pas envisagé après le premier confinement mais on ne pensait pas qu’il y aurait une redite avec une nouvelle fermeture de novembre à la mi-mai. Un casino normalement, ce n’est jamais fermé, c’est ouvert 7 jours/7. On ne pensait jamais vivre ça ».

Elle annonce une baisse de fréquentation de 40 % en juin du casino. « Et sur l’hôtellerie, on n’a pas de visibilité. Un de nos hôtels ne va pas rouvrir et l’autre pour l’instant n’ouvre que le week-end car nos carnets sont vides. Seul le spa reprend mais avec toujours des contraintes sanitaires », explique la directrice générale.

Et l’arrivée du pass sanitaire inquiète le secteur. Les casinos devront en effet l’appliquer dès ce mercredi. « C’est beaucoup d’inconnues car on ne sait pas comment vont réagir nos clients. On aura sans doute un centre de dépistage sur le parvis pour nos clients. On comprend la mesure pour la lutte anti-covid mais on est forcément inquiets », ajoute-t-elle.

(source : leparisien.fr/Christophe Lefèvre et Anne Collin)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


20-07-2021 | Enghien-les-Bains : le plan de licenciement du casino validé, tandis que le pass sanitaire vient se rajouter mercredi

En bref


31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.


20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie


11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)


04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)


05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Embuscade toilettes ceinture toulouse agresseur bancaire paiement immediate francebleu
Vos derniers commentaires

Forum
Casinos barriere de CANNES par : titidecannes - mercredi 21 juillet 2021 11:41
Cherche fan de casinos comme moi par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 10:07
Réouverture des casinos par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 09:37
Re:Travail dans un casino par : AlexUnder - lundi 19 avril 2021 13:47
Le groupe Partouche face au défi du Covid 19 par : titidecannes - vendredi 26 mars 2021 16:57
Re:article à diffuser sur votre site par : admin - jeudi 25 mars 2021 19:35
article à diffuser sur votre site par : titidecannes - jeudi 25 mars 2021 10:37
Casino de CABOURG par : titidecannes - mardi 23 mars 2021 00:13
Travail dans un casino par : Vinny - mercredi 03 février 2021 21:11
Pas de casino à ROUEN par : titidecannes - mardi 05 janvier 2021 18:39
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


Vous pensez avoir un problême avec le jeu ?
Vous rencontrez des difficultés avec le jeu et vous souhaitez arrêter le jeu ?
Vous avez la possibilité de vous protéger en demandant votre interdiction volontaire de jeux auprés de l'ANJ.
Cette démarche est strictement confidentielle et personnelle.