Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2024
Archives 2023
Archives 2022
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
2019/2020
Documentation
Rapport du marché des jeux en ligne en France, 4eme trimestre 2020 - 18/03/2021
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Jeudi 4 janvier 2024 : Arnac-Pompadour, Saumur, Sedan et Nancy : ces villes qui sont désormais autorisées à ouvrir un casino (3)



Une loi publiée le mois dernier autorise quatre nouvelles villes françaises à ouvrir des casinos municipaux, dans des communes avec un patrimoine équestre ou dans des départements frontaliers.

Quatre nouvelles communes françaises vont pouvoir installer des casinos sur leur territoire. C'est ce qu'autorise une nouvelle loi, publiée au Journal officiel le 15 décembre dernier. Une première version du texte, sortie du Sénat en mai 2023, concernait une quinzaine de villes. Mais un passage par l'Assemblée nationale a considérablement resserré son périmètre, d'après les informations de franceinfo. Désormais, seules quatre communes sont donc concernées : Arnac-Pompadour en Corrèze, Saumur dans le Maine-et-Loire, Nancy en Meurthe-et-Moselle et Sedan dans les Ardennes.

Une loi très restrictive donc, car en France les jeux d'argent et de hasard sont extrêmement réglementés. Ils sont en fait interdits par principe, car ils peuvent déclencher de l'addiction et de l'endettement, mais quelques exceptions sont prévues. Dans le cas des casinos, leur installation est encadrée de manière très stricte par l'article L.321-1 du code de sécurité intérieure.

Ce texte prévoit une dérogation à l'interdiction de l'installation d'un casino pour certaines communes : les stations balnéaires et thermales notamment, mais aussi les villes principales d’agglomérations de plus de 500 000 habitants dotées d'équipements culturels comme les opéras, les orchestres nationaux ou les centres dramatiques. Ainsi, les revenus que les casinos génèrent pour leur commune financent en partie ces équipements culturels. Car c'est une activité très lucrative : selon un rapport rédigé par le Sénat, les 196 communes qui possèdent l'un des 203 casinos de France ont perçu en moyenne 1,4 million d'euros grâce à cette activité en 2022.

Accueillir le siège d'une société de courses hippiques et un haras national

La loi publiée le 15 décembre dernier crée donc de nouvelles dérogations, notamment pour les territoires avec un patrimoine équestre. Désormais, un casino peut être ouvert dans des communes où se trouvent le siège d’une société de courses hippiques ainsi qu’un haras national qui organise au moins dix événements par an de stature nationale ou internationale, ou bien le site historique du Cadre noir, qui forme les grands cadres de l'équitation française. La richesse générée par le casino doit permettre de maintenir ce patrimoine équestre, alors que les subventions de l'État ne cessent de baisser.

"À Pompadour, un casino rapporterait autour de 6 millions d'euros par an, explique Frédérique Meunier, députée de la Corrèze et rapporteure du texte à l'Assemblée nationale. Sur ces 6 millions, 10% seront rétrocédés à la mairie. Ces 600 000 euros permettront de compenser le manque à gagner pour toute la filière." Une mesure de "survie économique" selon Frédérique Meunier, pour qui la filière équestre est "le cœur touristique de la région". "Si vous enlevez l'équitation à notre territoire, économiquement, il ne reste pas grand-chose", affirme la députée.

Arnac-Pompadour et Saumur sont les deux seules communes à accueillir les infrastructures prévues par le texte. Une autre dérogation est prévue pour les communes touristiques situées dans un département frontalier dépourvu de casino jusqu'alors, et membre d’une intercommunalité de plus de 100 000 habitants. Seules deux villes remplissent ces conditions : Sedan et Nancy.

Les villes concernées ne feront pas forcément la demande

Arnac-Pompadour a déjà déposé une demande d'ouverture de casino et plusieurs opérateurs se sont déclarés intéressés. Reste encore à réaliser la délégation de service publique. La commune devrait avoir choisi son casinotier d'ici deux ans au plus tôt. Même scenario à Saumur où cette nouvelle loi est, selon le maire Jackie Boulet, "une très très bonne nouvelle" pour la commune qui a "tout fait, depuis plusieurs années, pour obtenir un casino." Saumur a déjà demandé l'autorisation d'ouvrir une délégation de service public et a contacté une trentaine de casinotiers qu'elle devrait rencontrer jusqu'à la mi-février. La commune a également acheté un lieu pour le futur établissement. Jackie Boulet espère que le casino ouvrira d'ici "fin 2025 ou mi 2026". L'élu estime qu'il pourrait rapporter "un million d'euros par an à la ville ainsi que 300 000 euros d'animations autour du cheval." Une somme que la commune utilisera pour rénover son hippodrome, mais aussi pour se désendetter et financer ses politiques de solidarité.

Cependant, toutes les nouvelles villes autorisées à ouvrir un casino n'en feront pas forcément la demande. Le maire de Nancy Mathieu Klein s'est ainsi plutôt prononcé en défaveur de l'ouverture d'un casino. Au printemps dernier, un grand complexe de spa et de piscines baptisé "Nancy thermal" a ouvert dans la cité ducale, qui aurait donc pu demander une dérogation pour ouvrir un casino. Mais interrogé à ce sujet dans un live Facebook en mai, Mathieu Klein a indiqué qu'il avait "décidé il y a déjà plusieurs années de ne pas faire de demande d’agrément pour l’exploitation d’un casino à Nancy." L'élu s'est dit "pas persuadé que ce soit une voie obligatoire pour une ville thermale." Contactée par franceinfo, la ville de Sedan n'a pas répondu.

Dans les prochains mois, la députée de Corrèze Frédérique Meunier n'exclut pas de nouvelles dérogations pour ouvrir des casinos municipaux. "Actuellement à Paris, il n'y a pas de casinos, il y a ce qu'on appelle des cercles de jeu, explique-t-elle. Or, à la fin de l'année, l'expérimentation s'arrête, les cercles de jeu parisiens vont perdre leur agrément. Les critères pourraient donc être revus à ce moment-là." En plus d'une dérogation pour la capitale, la députée de Corrèze imagine par exemple des ouvertures aux communes en lien avec les vignobles.

(source : francetvinfo.fr/Mathilde Bouquerel)


Share |

Vos réactions à cet article

titidecannes | 05/01/2024 17:42


Attendons pour voir çi ces villes vont ouvrir un casino. Concernant NANCY (54), je ne suis pas étonné que son maire Mr Mathieu Klein ne soit pas favorable à un casino dans sa ville. Car il doit craindre sûrement d'avoir la concurrence avec le casino voisin  d'Amnéville (57) du groupe Tranchant.   


titidecannes | 05/01/2024 17:48


C'est vraiment joué sur les mots . A Paris, il n'y a pas de casinos mais des cercles de jeux ? expliquez moi la différence ????? vraiment ridicule non ?
Alors qu'a ENGHIEN dans le val Val d'Oise il y a le casino BARRIERE. ????


titidecannes | 13/01/2024 09:48


L'ancien maire de NANCY Mr laurent HENART est pour l'implantation d'un casino dans la ville. Par contre le maire actuel Mr Mathieu Klein est contre.


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


04-01-2024 | Arnac-Pompadour, Saumur, Sedan et Nancy : ces villes qui sont désormais autorisées à ouvrir un casino

En bref


06-08-2023|

Dans la soirée de jeudi, l’une des 150 machines à sous du casino Vikings de Sanary a rendu une cliente folle de joie, quand elle a découvert le montant du jackpot qu’elle venait de remporter: 147.098 euros! De quoi repartir le cœur léger et le compte en banque bien garni. Il s’agit là du plus gros jackpot remporté dans l’établissement de jeux sanaryen depuis son ouverture, en 2018.




31-03-2023|

Ce jeudi 30 mars 2023, Pierre, 26 ans, a décroché la somme de 50 066 euros au Casino Barrière Bordeaux. Il a suffi qu'il joue 3 coups à 1 euros pour gagner le pactole.




19-01-2023|

Jackpot ! Une retraitée a gagné gros au casino de Bandol (Var) ce mercredi. Elle qui fréquente l'établissement depuis plusieurs années est pour une fois repartie avec un portefeuille plus garni qu'à son arrivée puisqu'elle a empoché 186.347,54 euros. D'après le casino de Bandol, la retraitée compte utiliser cette somme pour emmener toute sa famille faire un beau voyage.




13-01-2023|

Pour une habitante de l'agglomération de Vannes (Morbihan), ce vendredi 13 janvier a été synonyme de jour de chance. Une femme d'une quarantaine d'années a remporté le deuxième plus gros jackpot de l'histoire de l'établissement vannetais « Kasino ».




04-10-2022|

Samedi 1er octobre, un Strasbourgeois de 31 ans a décroché la somme de 186 738 euros sur une machine à sous Bonus Times à 1 €. Client habitué du casino, il avait misé, ce soir-là, la modique somme de trois euros. « En moyenne, même si tout est bien sûr aléatoire, un jackpot de l’ordre de 10 000 euros est remporté entre trois et quatre fois par semaine. Dans ce cas présent, il s’agit d’une somme exceptionnelle ! » contextualise Arnaud Levalois, directeur général du Casino Barrière Niederbronn.



Groupe Patouche experience partouche semestre reouverture partenariat etablissements exploitations croisette
Vos derniers commentaires

Forum
Re:Cherche fan de casinos comme moi par : eric57 - jeudi 06 juillet 2023 22:12
Casino de Fort Mahon (Somme) par : titidecannes - mercredi 05 juillet 2023 11:00
Re:Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : Callie Strong - mardi 29 novembre 2022 13:00
Re:nouveau directeur PASINO LE Havre par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:03
nouveau directeur PASINO LE Havrea par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:01
Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : titidecannes - vendredi 03 décembre 2021 12:43
Cannes pert un casino (2 au lieu de 3) par : titidecannes - jeudi 28 Octobre 2021 21:38
Attention au douane quand vous avez de l'argent liquide. par : titidecannes - mardi 05 Octobre 2021 14:39
Casinos barriere de CANNES par : titidecannes - mercredi 21 juillet 2021 11:41
Cherche fan de casinos comme moi par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 10:07
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


Vous pensez avoir un problême avec le jeu ?
Vous rencontrez des difficultés avec le jeu et vous souhaitez arrêter le jeu ?
Vous avez la possibilité de vous protéger en demandant votre interdiction volontaire de jeux auprés de l'ANJ.
Cette démarche est strictement confidentielle et personnelle.