Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : universite


Jeudi 11 novembre 2004 : Jeu pathologique - Miser sur le couple.



Une étude réalisée à l'UQAM propose de nouvelles avenues pour soigner les malades du jeu. Stéphane raconte.

Stéphane a tout essayé: la thérapie spécialisée du centre Dollar-Cormier, l'autoflagellation publique aux Gambleurs anonymes (GA) et même l'inscription volontaire au club sélect des rayés du casino. Pourtant, il est incapable de faire une croix sur le jeu même s'il sait que son mal peut lui coûter sa famille. La solution? Prendre le joueur non plus comme un individu, mais comme un conjoint et un chef de famille, une initiative toute montréalaise qui a semé chez Stéphane les premiers germes d'une «longue rémission».

Le jeu pathologique est une maladie mentale au même titre que la dépression et qui a, par conséquent, des répercussions sur toute la cellule familiale. Quand Stéphane remplit ses cartes de crédit en une nuit, c'est sa conjointe et ses deux enfants qui en pâtissent en premier lieu, pas lui. D'où l'idée du Laboratoire sur le couple et la sexualité de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), qui a entrepris de faire table rase des idées reçues sur le joueur pathologique pour reprendre le tout selon la perspective du couple par le biais d'une étude comportementale.

Pour Stéphane et sa conjointe, l'approche a été une véritable révélation. «J'ai essayé les Gambleurs anonymes, mais je n'ai jamais aimé le système. Je n'aime pas avoir à parler devant le monde et à entendre le monde pleurer autour de moi en racontant leur bla-bla quotidien, raconte-t-il. À l'UQAM, c'était plus une sorte de cours. On nous a appris à mieux communiquer, à mieux se comprendre.»

La passion du jeu de Stéphane est née avec la venue du casino à Montréal, en 1994. Depuis, il a fait rechute après rechute. La proposition d'un atelier de couple est donc tombée à point pour la conjointe de Stéphane, qui refuse désormais de vivre avec «trois enfants à la maison». C'est que la rémission de Stéphane est fragile et il est encore impensable de lui confier des cartes bancaires ou de crédit sans tenter le diable.

À preuve, il a beau figurer sur la liste des rayés du casino, il s'y rend quand même. Entrera, entrera pas ? Ça dépend des jours. «J'ai testé le système à de nombreuses reprises et il n'est pas parfait. Il y a des journées où je me risquais à y aller et où je revenais les poches vides ou pleines. D'autres journées, j'y allais et je me faisais regarder dans les yeux. La façon de faire est de nous amener sur le côté et de nous dire bien gentiment de sortir», raconte Stéphane, qui souhaiterait une action plus... musclée.

Devant l'impasse, commune à la plupart des couples qui sont aux prises avec une telle pathologie, les intervenantes du Laboratoire sur le couple et la sexualité, Vanessa Villeneuve et Anic Anderson, ont mis au point un questionnaire et un séminaire de deux jours afin de donner à ces couples des outils pour mieux communiquer. «C'est très interactif; on montre des techniques et on prend le temps de les mettre en pratique pour favoriser leur intégration. L'idée est de favoriser l'écoute, mais aussi la façon de s'exprimer», explique Vanessa Villeneuve.

Supervisé par les Drs Gilles Trudel et Richard Boyer, le projet permettra de comparer 120 couples entre eux afin de quantifier l'importance de la communication dans le couple pour prévenir les rechutes. L'inverse n'est toutefois pas à exclure. «S'il paraît évident qu'un problème de jeu va finir par affecter la relation conjugale, il est possible aussi que des problèmes de communication au sein du couple puissent conduire au jeu pathologique. La relation peut jouer dans les deux sens», avance le Dr Trudel, psychologue et chercheur à l'UQAM et au Centre de recherche Fernand-Seguin (CRFS).

Cette hypothèse est particulièrement intéressante à étudier chez les gens de plus de 55 ans. Et pour cause. Depuis 1975, le jeu pathologique aurait augmenté de 45 % chez les plus de 65 ans. «Ils ont beaucoup de temps libre et le jeu peut permettre d'en combler une partie», note le Dr Trudel, qui s'inquiète des conséquences à long terme d'un tel comportement. «Les gens qui sont à la retraite sont souvent fragilisés; quand le jeu entre dans leur vie, cela a souvent plus de conséquences. Perdre sa fortune à 25 ans est une chose, à 65 ans c'est la fin.»

Plus généralement, le jeu pathologique touche 2,1 % de la population québécoise (125 000 personnes). À ceux-là s'ajoutent près de 500 000 joueurs potentiellement pathologiques, soit en voie de le devenir. Le jeu excessif peut entraîner une dépression majeure, des pensées suicidaires, de l'endettement, de la pauvreté, des comportements criminels, la perte d'un emploi ainsi qu'une dysfonction au sein du couple pouvant engendrer une séparation, voire un divorce.

Pour les Drs Trudel et Boyer, il n'est pas farfelu de croire qu'en assainissant leurs rapports quotidiens et en mettant l'accent sur le rôle de soutien joué par le conjoint non joueur, les participants verront diminuer de beaucoup les possibilités d'une rechute. «Il ne faut pas perdre de vue qu'une relation de couple saine prévient divers types de problèmes de santé psychologique et physique», rappelle le Dr Trudel.

La conjointe de Stéphane, elle, y croit. «Je me rends compte que je suis plus capable de lui parler et de lui dire comment je vis les choses», raconte-t-elle. Mieux, Stéphane est devenu pour elle un livre ouvert. «Je ne m'en rendais pas compte les premiers temps qu'il me mentait parce que je ne tenais pas assez compte de ses changements d'humeur. Maintenant, je le sais à son ton.»

Mais le couple sait bien que tout cela reste bien fragile. «Le mot "rechute" refait toujours surface. Ma dernière remonte à trois ou quatre mois et elle me hante», laisse tomber Stéphane. En attendant, il croise les doigts.

(source : ledevoir.com/Louise-Maude Rioux Soucy)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref


31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.


20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie


11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)


04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)


05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Monaco historique entreprise sanitaire redressement economie monegasque orientaux americains
Vos derniers commentaires
Francis Perez, l’autodidacte devenu roi des casinos commenté : 3 fois
Casinos et hôtels : A Monaco, la SBM s'attend à un hiver «très difficile» commenté : 2 fois
Casinos et hôtels : A Monaco, la SBM s'attend à un hiver «très difficile» commenté : 2 fois
Le groupe Barrière se lance dans les jeux en ligne commenté : 2 fois
Enghien-les-Bains : l’arnaque à la roulette anglaise a rapporté 127 300 € commenté : 1 fois

Forum
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Ev?nement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.